Culture

Pause réconfort #11: cinq minutes pour oublier l'actualité

Temps de lecture : 5 min

Vous en avez marre des news? On est là pour vous détendre.

Une parenthèse pendant le confinement. | Mae Mu via Unsplash
Une parenthèse pendant le confinement. | Mae Mu via Unsplash

Comment ça va, vous? La notion de temps n'a plus aucun sens, celle de météo non plus d'ailleurs, mais il paraît que dans quelques jours, le déconfinement pourrait se mettre en place. On ne sait pas à quoi le «monde d'après» ressemblera, et franchement, on n'a pas l'énergie d'y penser trop longuement.

Alors pour vous changer les idées pendant quelques minutes, débrancher votre cerveau et vous éloigner de la télécommande, voici une nouvelle pause feel good au milieu de toute cette merde. Mettez vos notifications en sourdine, et plongez-vous dans notre sélection 100% réconfortante.

Les 30 secondes qui font rire

On en un peu a marre des stories d'apprentis boulangers sur Instagram, mais si c'est pour faire un tel chef-d'œuvre, c'est une autre histoire:

Vous souvenez-vous quand tout le monde pensait que 2016 était la pire année de l'histoire?

Tellement vrai

Une publication partagée par Le Confiné Libéré (@leconfinelibere) le

Après tout ce temps, on a enfin trouvé la vraie Gossip Girl.

Quand on ne peut pas sortir manifester pour le 1er mai, on s'adapte:

Franchement, dans le genre campagne de prévention, on n'a pas vu mieux que cet Américain qui hante les plages de Floride.

Les Américain·es profitent de la quarantaine pour découvrir les joies du français:

La chanson qui motive

«Dance Yrself Clean» de LCD Soundsystem

Si vous aussi vous vous lancez régulièrement dans des dance parties solo dans votre appart, ce morceau est fait pour vous. Ça commence en douceur, et dans les premières secondes, on a presque du mal à entendre la voix de James Murphy, le chanteur du groupe new-yorkais. Mais au fil des neuf minutes, la chanson prend de plus en plus d'ampleur, devenant peu à peu un hymne irrésistible à la danse. Dans les paroles, Murphy explore ses angoisses et son mal-être. La meilleure solution pour se nettoyer de toutes ces pensées, selon lui: danser. Et en entendant ce morceau parfait, on ne peut que lui donner raison.

Le point célébrités

La cascadeuse et actrice Zoe Bell a réalisé une vidéo de baston confinée avec tout le gratin de meufs badass d'Hollywood (Cameron Diaz, Scarlett Johansson, Zoe Saldana, Halle Berry, Margot Robbie…). Le résultat: cinq minutes de pur bonheur.

On a hâte de découvrir ce chef-d'œuvre quand les cinés réouvriront en 2022:

La parenthèse mignoncité

En ce moment, on est exactement dans le même mood que Mash Potato:

La vraie continuité pédagogique, c'est d'apprendre Rage Against the Machine à ses enfants.

Oubliez Thomas Dutronc et Jean-Jacques Goldman, la seule musicienne qu'on veut entendre en ce moment c'est elle:

Histoires de balcon

Tous les jours, Audrey Pirault utilise sa fenêtre pour créer un nouveau décor et une mise en scène différente. L'évasion sans sortir de chez soi.

L'initiative qui met du baume au cœur

Pour notre plus grand plaisir, l'équipe de la série Parks and Recreation a réalisé un épisode inédit pendant le confinement, et cet article de Slate raconte tout le processus.

La série qui fait plaisir

Better Things (Canal+)

Si vous avez dû passer votre confinement avec un ou plusieurs enfants, vous vous retrouverez sans doute dans Better Things, comédie dramatique en quatre saisons sur une mère célibataire et ses trois tornades de filles. Dans chaque épisode, la créatrice, réalisatrice, scénariste et actrice principale Pamela Adlon communique toute la difficulté de son rôle, jonglant entre son activité professionnelle et ses tâches domestiques incessantes, de la cuisine au ménage en passant par la conduite de ses filles d'une activité à l'autre.

Personnage féminin comme on en voit rarement à la télé, Sam est définie par une exaspération permanente, et surtout, des méthodes d'éducation peu conventionnelles, voire très politiquement incorrectes, comme lorsqu'elle invite ses deux cadettes à s'insulter sans relâche pendant une minute pour mettre fin à leur dispute. Mais derrière son humour affûté, la série fait preuve d'une grande générosité et nous montre les liens familiaux dans toute leur nuance, les grandes engueulades et les grands rabibochages, les erreurs humaines qu'il arrive à tout le monde de commettre et la façon dont on tente, du mieux qu'on peut, de les rattraper.

Le mot qui tombe à pic

Ikigai: notre raison de vivre, ou «raison de se lever le matin», en japonais. En français, on appelle ça le 11 mai.

Le film qui fait du bien

Chambre avec vue (Amazon)

Difficile de faire mieux que les films de James Ivory pour fuir une réalité morose. Dans ce classique de 1985, le réalisateur adapte un roman de l'auteur anglais E.M. Forster et nous entraîne en Toscane au début du XXe siècle. On y suit Lucy Honeychurch (Helena Bonham Carter, au tout début de sa carrière), une jeune Anglaise en voyage avec sa cousine et chaperonne un peu reloue jouée par une Maggie Smith en très grande forme. En Italie, Lucy découvre la sensualité, dans la beauté du monde qui l'entoure, mais aussi auprès de George Emerson, un jeune Anglais un peu excentrique. De retour en Angleterre, la jeune femme est alors confrontée aux attentes de sa classe, à ses propres aspirations et à ses fiançailles avec un snob insupportable (joué par Daniel Day-Lewis, brillant dans un des rôles les plus antipathiques de toute sa carrière). C'est drôle, bourré de charme et aussi réconfortant qu'un tea time en pleine campagne anglaise.

Bon courage pour cette fin de quarantaine! Et prenez bien soin de vous.

Newsletters

De quelles personnes réelles Proust s'est-il inspiré pour écrire «La Recherche»?

De quelles personnes réelles Proust s'est-il inspiré pour écrire «La Recherche»?

La publication d'inédits est l'occasion de revenir sur les origines du chef-d'œuvre de Marcel Proust et la transposition fictionnelle de son entourage.

Au Horst Festival, les corps ont (enfin) retrouvé les joies de la fête

Au Horst Festival, les corps ont (enfin) retrouvé les joies de la fête

Annulé l'année dernière à cause de la pandémie, l'un des plus grands rendez-vous de musiques électroniques de Belgique a renoué avec ses festivaliers. 

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

La figure de la femme nocive personnifie certaines des pires angoisses des rédacteurs de la Bible: la trahison, la perte de la virilité et la promotion de l'idolâtrie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio