Sciences / Monde

Une invasion de frelons «meurtriers» menace les États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Deux frelons asiatiques géants ont été retrouvés pour la première fois l'automne dernier dans l'État de Washington.

Les frelons asiatiques géants seraient presque deux fois plus gros que les frelons asiatiques. | Jean-François Monier / AFP 
Les frelons asiatiques géants seraient presque deux fois plus gros que les frelons asiatiques. | Jean-François Monier / AFP 

Alors que le pays concentre ses efforts dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, les États-Unis pourraient faire face à une nouvelle menace inédite: l'arrivée de frelons asiatiques géants sur leur territoire.

Selon le New York Times, deux de ces insectes ont été retrouvés à la fin de l'année dernière au nord-ouest de l'État de Washington, faisant craindre une propagation rapide de l'espèce en Amérique du Nord. À la même période, des milliers d'abeilles appartenant à un apiculteur de la région ont été retrouvées gisant sur le sol et décapitées, la marque de fabrique de ces frelons.

Ce n'est pas pour rien que les scientifiques les surnomment les «frelons meurtriers», explique le Huffpost. En plus de décimer les populations d'abeilles, ces frelons ont un dard suffisamment venimeux pour tuer quelqu'un qui se fait piquer à multiples reprises. Au Japon, ces insectes tueraient près de 50 personnes chaque année, ajoute le média américain.

Depuis que l'alerte a été donnée, les scientifiques américain·es se sont lancé·es dans une véritable chasse pour empêcher l'installation pérenne de ces frelons. Les apiculteur·trices ne veulent pas non plus rester les bras croisés à attendre que leurs abeilles soient tuées, et certain·es installent des pièges dans l'espoir d'en attraper quelques-uns.

Une ruche ravagée en quelques heures

En France, nous sommes confrontés à l'arrivée de frelons asiatiques qui se nourrissent également d'autres insectes, notamment d'abeilles, qui sont indispensables à notre écosystème. Mais ce ne serait rien comparé au frelon asiatique géant, qui serait le plus gros spécimen de frelon au monde.

Avec leurs mandibules en forme d'ailerons de requin, ils sont capables de décapiter toutes les abeilles d'une ruche en quelques heures, puis de partir avec leur thorax pour nourrir leur progéniture, explique le New York Times.

Outre le Japon, plusieurs pays sont touchés par ces insectes tueurs. En Chine, un frelon géant mesurant 6 cm de longueur et 9,35 cm d'envergure a été découvert en 2019 -il vivait dans une ruche de 2 mètres de diamètre. Leur présence peut entraîner de véritables drames, comme en 2013 en Chine où une quarantaine de personnes ont succombé après l'attaque de ces insectes.

Newsletters

L'océan Arctique n'a pas encore gelé et l'on devrait s'en inquiéter

L'océan Arctique n'a pas encore gelé et l'on devrait s'en inquiéter

La glace en mer de Laptev, près de la Sibérie, a du mal à se reconstruire.

Comme nous, les chimpanzés réduisent leurs bandes de potes en vieillissant

Comme nous, les chimpanzés réduisent leurs bandes de potes en vieillissant

Ils seraient aussi moins agressifs avec l'âge.

Un scarabée qui résiste au poids d'une voiture inspire les ingénieurs

Un scarabée qui résiste au poids d'une voiture inspire les ingénieurs

Des scientifiques étudient ce spécimen pour adapter ses propriétés à la création de structures plus solides.

Newsletters