Société

À New York, il est désormais possible de se marier par visioconférence

Temps de lecture : 2 min

Le gouverneur de l'État a autorisé les mariages à distance le temps de l'épidémie.

Andrew Cuomo lors d’une conférence de presse sur le coronavirus, le 17 avril à Albany. | Matthew Cavanaugh / AFP
Andrew Cuomo lors d’une conférence de presse sur le coronavirus, le 17 avril à Albany. | Matthew Cavanaugh / AFP

C'est l'un des effets collatéraux de l'épidémie de coronavirus qui secoue la planète. Les mesures de confinement qui obligent la population à rester chez elle tombent malheureusement au printemps, en pleine saison des mariages.

C'est un casse-tête pour les futurs mariés qui se demandent s'il vaut mieux prendre le risque de décaler la cérémonie de quelques mois ou jouer la sécurité et la reporter à l'an prochain. Quoi qu'il en soit, certains couples veulent tout de même marquer le coup et organiser des simili-cérémonies en invitant leur famille et leurs amis à participer à une vidéoconférence.

À New York, ces cérémonies pourront même avoir une valeur juridique puisque le gouverneur de l'État, Andrew Cuomo, a autorisé ses concitoyens à officialiser leur union via vidéoconférence.

NOUVEAU: J'ai signé un ordre permettant aux New Yorkais d'obtenir une licence de mariage en ligne à distance et autorisant les greffiers à travailler par visioconférence

Mariages à distance

Ainsi, pour les couples qui ne veulent pas attendre pour se marier, il est désormais possible de le faire entièrement à distance. Il n'est plus nécéssaire de se déplacer et les greffier·es ont l'autorisation de mener les cérémonies sur Zoom, Facetime, ou tout autre logiciel de visioconférence.

Cuomo a par ailleurs annoncé une autre bonne nouvelle: les hospitalisations et intubations liées au Covid-19 continuent de diminuer.

Le quatrième État le plus peuplé des États-Unis, longtemps le plus sévèrement affecté du pays, pourrait donc avoir dépassé son pic d'infections. Le virus a tout de même tué 540 personnes ce vendredi.

Newsletters

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

De nos jours cette formule est utilisée de manière péjorative. Mais l'abandon de la politesse dégrade la vie politique.

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

[BLOG You Will Never Hate Alone] De nos jours à chaque fois que l'on se sent l'envie de pousser une gueulante, on en partage une sur le net.

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Salma a un problème: ses partenaires n'arrivent plus à la pénétrer. Ça lui gâche la vie, et elle comprend pas pourquoi. Pour l'aider à y voir plus clair, nous avons rencontré le Dr Patrick Aristizabal, gynécologue. Voici ses...

Newsletters