Sports / Monde

En Floride, le catch considéré comme «essentiel» pendant la pandémie

Temps de lecture : 2 min

Malgré l'ordre de confinement en vigueur dans son État, le gouverneur autorise les matchs filmés dans des stades vides.

Un match de catch avant l'épidémie de coronavirus, en avril 2019 dans le New Jersey. | Brian Ach / Getty Images / AFP
Un match de catch avant l'épidémie de coronavirus, en avril 2019 dans le New Jersey. | Brian Ach / Getty Images / AFP

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis, tous les événements sportifs du pays ont été annulés. Mais alors que les matchs de basket, de football américain, de golf et de baseball ont tous été repoussés à plus tard, les combats de catch continuent.

En effet, tout comme les pharmacies, les supermarchés et les casernes de pompier, la plus grande entreprise de catch au monde, la World Wrestling Entertainment (WWE), est considérée comme «essentielle» et continue donc d'organiser des matchs filmés dans un stade sans public. Le 1er avril, le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, a annoncé des mesures de confinement afin de lutter contre la propagation du Covid-19 dans son État. Mais les spectacles de catch de la WWE, filmés dans un stade à Orlando, ont bénéficié d'une exemption.

Selon la presse, l'exception a été rajoutée quelques jours après l'annonce de confinement, à la suite d'une conversation entre le gouverneur, qui est proche de Trump, et des représentants de la WWE. L'entreprise de catch a été considérée comme «cruciale pour l'économie de Floride». Cette décision a été jugée d'autant plus suspecte que le PDG de la WWE et sa femme, Vince et Linda McMahon, sont des proches de Trump qui financent sa campagne de réélection.

«Divertir les gens»

La WWE s'est engagée à prendre des précautions: il n'y aura pas de public dans le stade et l'équipe de tournage sera réduite au minimum, mais les deux catcheurs sur le ring ne pourront évidemment pas respecter les règles de distanciation sociale.

Peu avant l'annonce de l'exemption, la WWE avait révélé qu'un de leurs employés avait été testé positif au coronavirus et que son colocataire avait aussi des symptômes. Mais comme il ne s'agissait pas d'un catcheur, la situation n'a pas été jugée préoccupante. Un porte-parole de la WWE a déclaré: «Nous pensons qu'il est plus important que jamais de divertir les gens en cette période difficile.»

Plusieurs maires de Floride ont critiqué cette décision, considérant qu'une telle exception faite pour cette discipline sportive leur paraissait suspecte.

Newsletters

Cinq podcasts pour ne pas passer pour un Footix

Cinq podcasts pour ne pas passer pour un Footix

Vous n'y connaissez rien au ballon rond mais n'avez pas envie de vous ridiculiser au bar avec vos proches ou à la machine à café avec vos collègues qui débriefent l'Euro: cette sélection est faite pour vous.

Les ultra-marathons, ces courses extrêmes et épuisantes, sont de plus en plus populaires

Les ultra-marathons, ces courses extrêmes et épuisantes, sont de plus en plus populaires

Un rapport publié en mai montre une augmentation de 345% de la participation mondiale en dix ans.

Supporters invisibles

Supporters invisibles

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio