Santé

«Elle me reproche souvent de trop regarder les hommes dans la rue»

Temps de lecture : 4 min

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Lili, en couple avec une femme pour la première fois, qui souffre de se voir reprocher ses écarts et errances passées.

«Elle m'a plusieurs fois reproché le fait d'avoir trompé mon ex et d'être une menteuse.» | Georgie Pauwels via Flickr CC
«Elle m'a plusieurs fois reproché le fait d'avoir trompé mon ex et d'être une menteuse.» | Georgie Pauwels via Flickr CC

«C'est compliqué» est une sorte de courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui envoyer vos histoires, vous pouvez écrire à cette adresse: [email protected]

Vous pouvez aussi laisser votre message sur notre boîte vocale en appelant au 07 61 76 74 01 ou par Whatsapp au même numéro. Lucile vous répondra prochainement dans «C'est compliqué, le podcast», dont vous pouvez retrouver les épisodes ici.

Et pour retrouver les chroniques précédentes, c'est par là.

Chère Lucile,

J'ai 23 ans et j'ai rencontré une fille il y a maintenant cinq mois, alors que je suis partie vivre à l'étranger au même moment.

Il s'agit là de ma première relation homosexuelle, mais je n'ai eu aucune difficulté à faire mon coming out à ma famille et à mes amis. Si nous éprouvons toutes les deux de véritables sentiments, je me pose des questions quant au réel avenir de cette relation. Je ne sais pas s'il est toujours pertinent de continuer ou s'il faut y mettre un terme.

Il y a en effet un gros problème de confiance de sa part envers moi. Elle a souffert de l'infidélité lors d'une ancienne relation, or je lui ai confié avoir dérapé lors de ma dernière relation de deux ans (avec un homme). Je me suis confiée à elle, lui parlant des raisons et des conséquences de mon acte, que je regrette.

J'ai également fait quelques erreurs au début de notre histoire. Quand nous n'étions pas encore en couple, j'ai embrassé un homme en soirée, et je lui ai immédiatement dit. Après nous être mises ensemble, j'ai aussi eu un échange ambigu par textos avec un ancien amant –ce qui n'était pas bien malin, je le reconnais. Tout ceci s'est déroulé au début de notre relation, et j'ai ensuite tout fait pour m'investir dans cette histoire, car je l'aime.

Ma copine a cependant toujours eu des doutes quant à ma fidélité; elle a constamment besoin d'être rassurée et m'a plusieurs fois reproché le fait d'avoir trompé mon ex et d'être une menteuse.

Elle prône l'honnêteté et la transparence, alors que je préfère avoir un jardin secret. Avoir de l'espace lui donne l'impression de ne pas se sentir aimée, mais j'ai besoin d'une certaine indépendance à côté de mon couple. Nous tâchons de trouver des compromis et globalement, cela fonctionne.

Malheureusement, il y a souvent des disputes, car elle souhaite que je lui dise à chaque fois que j'ai eu un échange avec un ancien petit ami ou amant –ce qui est arrivé: j'ai envoyé un message à mon ex pour son anniversaire et un ancien partenaire m'a demandé des nouvelles récemment.

Je ne lui ai pas dit tout de suite, c'est au cours de conversations qu'elle l'a appris et elle s'est mise en colère contre moi. Elle me dit alors des choses méchantes qu'elle regrette ensuite, et les rattrape avec des jolies choses.

Ce qui revient souvent, c'est que je suis une menteuse et que je ne comprends pas que certains de mes actes ou de mes messages puissent être perçus comme de la drague par mon interlocuteur (comprendre ancien amant), lui faire du mal (à elle), et que je ne prends pas en compte les sentiments des autres. Or, je n'ai actuellement plus aucun désir ni sentiments pour ces personnes. Elle me reproche souvent de trop regarder les hommes dans la rue, ce que je ne fais pas consciemment.

Je n'en peux plus que mes erreurs en début de relation et celles antérieures à notre histoire refassent tout le temps surface. Je ne sais plus si c'est moi qui fais tout de travers, qui lui manque de respect en lui cachant des choses, ou bien si c'est elle qui est excessive.

Lili.

Chère Lili,

Nous n'avons pas tous et toutes le même capital de confiance disponible quand nous commençons une relation. Par contre, c'est à nous et à nous seul·es que nous devons de nourrir et faire grandir ce capital, de le reconstruire s'il a été abîmé.

La confiance est quelque chose de personnel. Le monde extérieur et en particulier la ou le partenaire de vie peut altérer notre capacité à faire confiance. On se fait tromper, duper, malmener par les circonstances. On subit des agressions de la part des autres. Celles-ci peuvent nous mettre en état d'insécurité, mais il ne faut pas oublier de relativiser et de veiller à reconstruire son capital de confiance.

Vos futur·es partenaires ne doivent pas payer le fait que vous ayez été blessée par le passé. C'est tout simplement absurde. Et si la personne avec laquelle vous êtes en couple a un comportement qui vous blesse, alors la discussion et l'honnêteté sont les seuls moyens de continuer à construire ensemble.

Vous avez toutes les deux des torts. Votre compagne a besoin de prendre conscience qu'elle est la seule responsable de sa capacité à faire confiance. Elle ne peut pas continuer à vivre dans l'angoisse de se voir trompée, et y penser sans arrêt a tout de la prophétie auto-réalisatrice.

Ce concept développé par les sociologues Robert Merton et William Thomas dépeint une situation où une personne prédit ou craint tellement un événement négatif que son comportement en est modifié et que la prophétie finit par se réaliser.

Traumatisée par une expérience douloureuse, votre compagne a besoin de se reconstruire pour aborder au mieux ses relations avec les autres. Sur ce point, elle peut se faire aider d'un·e professionnel·le.

De votre côté, vous pouvez travailler à communiquer sans entrave. Ce que vous dites est important: «Je n'ai actuellement plus aucun désir ni sentiments pour ces personnes.» C'est cette phrase que votre compagne doit entendre.

Vous avez le droit d'avoir un jardin secret. À vrai dire, je suis assez convaincue que tout le monde, et en particulier les femmes, devrait en avoir un. Mais si vous exprimez là le doute de mal faire les choses, c'est que vous n'êtes pas totalement au clair avec la méthode utilisée.

Soyez ferme sur ces points. Vous êtes en couple et amoureuse. Vous avez cependant besoin d'avoir de l'espace pour être totalement vous et une meilleure personne dans votre couple. Cet espace n'est pas un danger pour votre partenaire. Ce sont des affirmations: si vous y croyez vous-même, vous aurez moins de mal à les faire accepter à celle qui partage votre vie.

Pour tout le monde, le couple est un chemin que l'on fait chacun de son côté et puis, en parallèle, un chemin que l'on fait à deux. C'est sur vos chemins séparés que vous avez besoin de travailler. Rien n'est perdu. Avoir conscience de ses failles et vouloir améliorer les choses est même le meilleur moyen de construire sur le long terme.

«C'est compliqué», c'est aussi un podcast. Retrouvez tous les épisodes:

Newsletters

La pandémie a changé notre façon de rêver

La pandémie a changé notre façon de rêver

Depuis l'apparition du Covid-19, nos songes ont été chamboulés.

Mise à jour

Mise à jour

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Salma a un problème: ses partenaires n'arrivent plus à la pénétrer. Ça lui gâche la vie, et elle comprend pas pourquoi. Pour l'aider à y voir plus clair, nous avons rencontré le Dr Patrick Aristizabal, gynécologue. Voici ses...

Newsletters