Monde

Les cinq femmes les plus influentes de Chine

Slate.fr, mis à jour le 19.03.2010 à 9 h 44

Une banquière de haut niveau, une experte du climat, une politicienne incorruptible, une dirigeante de MTV et une fille ordinaire qui a repoussé des violeurs: ces cinq femmes sont, chacune à leur manière, les femmes les plus influentes de Chine, même si elles ne sont pas les plus médiatiques, selon Huang Hung, qui dresse leur portrait dans un blog du site Daily Beast.

Wu Yi, ancienne vice-Premier ministre de la Chine, n'est pas puissante à cause des postes importants qu'elle a occupés ou parce que c'est elle qui est envoyé par les dirigeants chinois quand les négociations sont dures et que quelqu'un doit faire le «sale boulot». Ce qui la rend unique, c'est qu'elle est «incorruptible», a «un grand sens de l'humour et un encore plus grand sens de l'humilité».

Mei Tan, dont le père a construit le système de censure de l'information en Chine, travaille depuis de longues années à l'ouverture des médias de son pays, et essaie aujourd'hui d'encourager la création musicale chinoise à travers la chaîne américaine MTV.

La plus anonyme des cinq femmes choisies, du moins jusqu'à l'année dernière, est Deng Yujiao, une «fille ordinaire de la province de Hubei, en Chine centrale». En poignardant deux violeurs (dont un a succombé à ses blessures) qui se sont avérés être des officiels, elle a déclenché un scandale politique local, et est devenue le symbole de la lutte pour les droits des femmes en Chine.

[Lire l'article sur thedailybeast.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Mao's poem par chinakorea55 via Flickr/licence CC by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte