Politique / Santé

Coronavirus: branle-bas de combat au gouvernement

Temps de lecture : 2 min

Le pouvoir politique doit garder son sang-froid et inspirer la confiance, tout en prenant les bonnes décisions.

En milieu de semaine, Emmanuel Macron s'est rendu à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, où est décédé le premier Français atteint du coronavirus. Le Premier ministre Édouard Philippe a quant à lui réuni les chef·fes des principaux partis politiques et des groupes parlementaires pour demander une union nationale. Comment l'exécutif doit-il s'organiser à l'orée de l'épidémie? Quels sont les risques politiques, économiques, sanitaires? Alors que la confiance est un élément-clé dans un tel contexte, Emmanuel Macron saura-t-il l'insuffler?

Les réponses et analyses de Frédéric Dabi, politologue, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, et Olivier Babeau, économiste, dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24, en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Zemmour, le pétainiste cool

Zemmour, le pétainiste cool

[Chronique #22] L'éditorialiste, qui tire sur la corde du suspense au sujet de son éventuelle candidature à la présidentielle 2022, est un produit de l'histoire française contrariée né de la défaite face à l'Allemagne et de la décolonisation de l'Algérie.

Télé-réalité

Télé-réalité

Que retiendra-t-on de l'homme politique que fut Benoît Hamon?

Que retiendra-t-on de l'homme politique que fut Benoît Hamon?

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2017 a annoncé rejoindre une ONG et mettre un terme à sa première carrière.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio