Tech & internet / Culture

L'hologramme de Whitney Houston surpasse celui de Jean-Luc Mélenchon

Temps de lecture : 2 min

Il sillonne actuellement l'Europe pour une tournée qui bouscule la technologie holographique.

Whitney Houston à Los Angeles, en 2009. | Kevork Djansezian / Getty Images / AFP
Whitney Houston à Los Angeles, en 2009. | Kevork Djansezian / Getty Images / AFP

Certains se souviennent de Tupac à Coachella en 2012, d'autres d'Elvis Presley aux côtés de Céline Dion en 2007 ou encore de Maria Callas en 2018. Ces dernières années, nombre d'artistes ont été modélisé·es en hologrammes pour des concerts uniques, voire des tournées.

La dernière en date n'est autre que celle qu'on a surnommée la Diva, Whitney Houston, décédée en 2012. L'image de la chanteuse américaine a été recréée par la société BASE Hologram, connue pour avoir modélisé entre autres Roy Orbison, Buddy Holly et Maria Callas.

Un écran à laser numérique

Pour cette tournée internationale avec quatorze concerts en Europe dont un à la salle Pleyel à Paris le 15 mars, la technologie employée par BASE Hologram se veut encore plus précise que les précédentes. Finie la technique usitée du fantôme de Pepper, qui consiste simplement en la projection d'une image en 2D (comme pour Tupac en 2012 ou Jean-Luc Mélenchon en 2017).

BASE Hologram explique avoir recours à des doublures et à des effets spéciaux afin de modéliser les visages des stars. L'image est ensuite projetée sur un écran à laser numérique de qualité militaire. C'est de cette façon qu'a été recréé le personnage de Carrie Fisher dans le film de la franchise Star Wars, Rogue One.

Cette technologie présente toutefois quelques limites. D'abord, l'image projetée peut se déplacer sur la scène, mais pas monter des escaliers pour une entrée en scène ni entreprendre des chorégraphies trop mouvementées.

Les tenues portées par l'hologramme de Whitney Houston ont également dû être choisies sous certaines contraintes: entre autres, ni couleur noire, ni paillettes.

«Nous avons trouvé des tenues formidables qui me rappelaient Whitney mais, quand on allait shooter, ça ne fonctionnait pas, raconte la chorégraphe Fatima Robinson, qui supervise la tournée. Tellement de belles tenues n'ont pas fonctionné à la caméra.» Résultat: la star portera une robe dorée, une combinaison orange et un manteau rose à fleurs.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Côté musical, le spectacle n'est ni plus ni moins qu'un mélange de performances live et d'enregistrements en studio de la chanteuse. Et, bien entendu, impossible passer à côté de la carrière de Whitney Houston sans lui faire reprendre une dernière fois ses titres phares How Will I Know, Saving All My Love For You ou encore I Will Always Love You.

Newsletters

Aux Jeux olympiques de Pékin, les athlètes peuvent craindre pour leur cybersécurité

Aux Jeux olympiques de Pékin, les athlètes peuvent craindre pour leur cybersécurité

Certains pays, dont les États-Unis, leur recommandent même de ne pas s'y rendre avec leur smartphone personnel.

Orelsan, star de LinkedIn, inspiration des chefs d'entreprise

Orelsan, star de LinkedIn, inspiration des chefs d'entreprise

Fort du succès de son dernier album «Civilisation», le rappeur est devenu l'un des sujets les plus tendance sur LinkedIn, où il est loué pour son génie marketing. Un phénomène curieux, tant le rappeur s'est construit une image aux antipodes du bourreau de travail.

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Elle craint que la bande C n'interfère avec certains outils de sécurité des avions.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio