Monde

Les hôtels Trump profitent de la présidence Trump aux frais du contribuable 

Temps de lecture : 2 min

Les nuits d'hôtel des agent·es de sécurité de Trump dans les propriétés de la Trump Organization sont facturées aux contribuables.

La villa Mar-a-Lago de Donald Trump, à Palm Beach en Floride. JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La villa Mar-a-Lago de Donald Trump, à Palm Beach en Floride. JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Officiellement, la Trump Organization, le conglomérat hôtelier et immobilier de la famille Trump, loge les membres de l'équipe de sécurité de Donald Trump gratuitement afin de ne pas bénéficier financièrement de la présidence Trump. C'est en tout cas ce que les fils Trump, qui gèrent l'entreprise, ont toujours répété.

Mais le Washington Post a obtenu des documents et factures du Secret Service, l'agence fédérale qui assure la sécurité des présidents, qui révèlent que les nuits passées par ces agent·es dans plusieurs résidences appartenant à Trump avaient en fait été facturées et payées par les contribuables.

Des nuits à 650$

Lorsque Trump se rend dans ses clubs à Palm Beach en Floride ou à Bedminister dans le New Jersey, son équipe de sécurité a besoin d'être logée aussi. Au club de Mar-A-Lago en Floride en 2017, le Secret Service a plusieurs fois payé 650 dollars (590 euros) par nuit pour une chambre et 396 dollars par nuit plusieurs fois en 2018.

Pourtant, en 2019, Eric Trump avait déclaré: «Lorsque mon père voyage, ils logent dans nos propriétés gratuitement - c'est juste le coût du ménage [...] Cela économise une fortune parce que s'ils allaient à un autre hôtel, ils devraient payer 500 dollars la nuit, au lieu de quoi nous ne facturons qu'environ 50 dollars».

Les propriétés Trump semblent même proposer des taux plus élevés au Secret Service. Le club de golf de Trump à Bedminster a par exemple facturé dix-sept mille dollars (15.000 euros) pour la location d'une maisonnette pendant un mois pour l'entourage du président, un prix beaucoup plus élevé que n'importe quelle autre location dans cette même ville.

Ces informations sur l'argent public reçu par la Trump Organization ont été divulguées parce que plusieurs médias et associations ont fait des démarches légales pour les obtenir. En un an, le Washington Post a calculé que 471.000 dollars d'argent public avait été versé à la Trump Organization. Cette somme ne correspond qu'à une petite partie des coûts de voyage de Trump pendant un an, et le total est donc probablement beaucoup plus important. Mais le Secret Service n'est pas obligé de diffuser toutes ses dépenses en détail.

«C'est fou, nous savons que le président bénéficie financièrement de la présidence, a déclaré le directeur d'une association anti-corruption à Washington, mais nous ne savons pas exactement combien d'argent des contribuables est dans ses poches.»

Newsletters

Une anti-Greta Thunberg soutenue par un organisme proche de Trump

Une anti-Greta Thunberg soutenue par un organisme proche de Trump

Le Heartland Institute met en avant Naomi Seibt, une jeune fille de 19 ans qui remet en question le changement climatique.

Le coronavirus, une menace pour les camps ouïghours en Chine

Le coronavirus, une menace pour les camps ouïghours en Chine

La contagion y est un «secret d’État», selon un responsable local. Les proches des personnes détenues tirent la sonnette d'alarme et appellent à l'aide internationale.

Bloomberg admet avoir eu recours au travail carcéral pour sa campagne

Bloomberg admet avoir eu recours au travail carcéral pour sa campagne

Le candidat à la primaire démocrate connait un début de campagne très chahuté.

Newsletters