Politique

Malaise en macronie

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs député·es marquent leur désarroi face au système de gouvernance d'Emmanuel Macron.

La séquence politique autour du congé parental pour la perte d'un enfant a fonctionné comme un révélateur. Alors que les député·es La République en marche avaient voté conformément à l'avis du gouvernement contre la proposition de loi d'élargir cette durée de cinq à douze jours, Emmanuel Macron, après les protestations de l'opinion publique, leur a reproché leur manque d'humanité.

De fil en aiguille, le malaise s'installe au sein de la majorité. À quoi est-il lié?

Les réponses et analyses de Benjamin Morel, politologue, Laetitia Krupa, journaliste spécialiste de communication politique et Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24, en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

La farce tranquille

La farce tranquille

Commission d'enquête du Sénat: autoportraits de Bolloré et Arnault en bienfaiteurs ingénus

Commission d'enquête du Sénat: autoportraits de Bolloré et Arnault en bienfaiteurs ingénus

Auditionnés comme d'autres patrons de presse, les deux milliardaires ont principalement esquivé les questions essentielles, se présentant comme des anges gardiens connaissant mal le milieu des médias.

Avec l'intervention d'Anna Mouglalis, la Primaire populaire finit de discréditer la gauche

Avec l'intervention d'Anna Mouglalis, la Primaire populaire finit de discréditer la gauche

[Chronique #36] Primaire pour l'union ou prime à la division?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio