Monde

La musique de jeu vidéo enfin reconnue

Temps de lecture : 2 min

Les Ivor Novello Awards, cérémonie prestigieuse qui récompense chaque année les meilleurs compositeurs britanniques depuis plus de cinquante ans, vont pour la première fois comporter une catégorie dédiée aux musiques de jeu vidéo.

«Cette nouveauté arrive en retard, écrit le Guardian. Cela fait longtemps que la musique de jeu vidéo a dépassé le stade des fichiers MIDI, et les bandes originales de jeux sont souvent meilleures que celles de beaucoup de films

Les musiques de jeu vidéo ont en effet bien changé depuis les chansons mythiques, mais quelque peu lancinantes, de Tetris ou de Super Mario. La qualité des musiques a progressé en même temps que les améliorations visuelles. En 2005, la musique du jeu Civilization IV, BabaYetu, a été si populaire que les fans ont réclamé sa sortie en version téléchargeable sur Internet, rapporte le quotidien britannique. Le morceau a depuis été joué dans des grandes salles comme le Royal Festival Hall ou le Hollywood Bowl.

[Lire l'article sur guardian.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: super mario par flavouz via Flickr/licence CC by/

Newsletters

En Chine, un homme a dû verser 6.300 euros à son ex-femme pour les tâches domestiques effectuées

En Chine, un homme a dû verser 6.300 euros à son ex-femme pour les tâches domestiques effectuées

Depuis le 1er janvier 2021, une loi permet au conjoint qui s'occupe des tâches ménagères et des enfants de demander une compensation financière lors du divorce.

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Les bactéries ont été envoyées dans la stratosphère terrestre, dans des conditions similaires à celles de la planète rouge.

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

En souhaitant effacer de l'histoire certaines personnalités, les Romains ont fait tout le contraire. Une leçon à méditer, surtout avec des ex-dirigeants comme Trump.

Newsletters