Monde

L'exorciste du Vatican explique les scandales sexuels de l'Eglise

Slate.fr, mis à jour le 17.03.2010 à 10 h 22

L'exorciste en chef du Vatican a une explication simple pour les scandales sexuels qui frappent actuellement l'Eglise catholique en Europe. Interrogé par CNN, Gabriele Amorth estime qu'il ne s'agit que du malin faisant son travail:

Le diable tente tout le monde, dans la politique, dans l'économie, dans le sport. Et bien sûr, il tente plus que tout le monde les leaders religieux, et il ne faut pas s'étonner si le diable tente ceux du Vativan. C'est son boulot.

Et Amorth sait de quoi il parle: le prêtre de 85 ans a effectué, selon ses dires, 70.000 exorcismes au cours de sa longue carrière. Il explique que si on croit aux Evangiles, alors on croit à l'existence du diable et à sa capacité à posséder les personnes. Mais souligne qu'il y a une différence entre être possédé et être tenté par le malin, comme les prêtres accusés de pédohilie dans plusieurs pays d'Europe.

Il affirme n'avoir jamais exorcisé de prêtre pédophile: «Les pédophiles ne sont pas possédés, ils sont tentés par le diable.» Et pour ceux qui se demandent à quoi peuvent bien ressembler les exorcismes de Gabriele Amorth, pas besoin de se déplacer au Vatican: il dit que le film culte L'Exorciste est fiable, bien qu'un peu exagéré par les effets spéciaux, et que c'est d'ailleurs son film préféré.

 

Dans un récent entretien au quotidien britannique Times, sa description des exorcismes est en effet assez proche de ce qui se passe dans le film. Le rituel, qui ne peut être effectué qu'avec l'accord de l'évêque local, intervient quand les tests psychiatriques et médicaux n'arrivent pas à expliquer des symptômes tels que des vomissements, maux de tête aigüs, une force surnaturelle ou encore une aversion extrême aux signes religieux. Don Amorth dit avoir développé une expertise pour reconnaître un possédé d'un hystérique.

Interrogé par le Times sur le nombre énorme d'exorcismes qu'il affirme avoir effectués, il répond: «Je parlais du nombre d'exorcismes, pas du nombre de personnes exorcisées. Il faut souvent exorciser quelqu'un une douzaine de fois, parfois des centaines, et un rituel d'exorcisme peut prendre de quelques minutes à plusieurs heures.»

[Lire l'article complet sur cnn.com]

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Curée sur les prêtres pédophiles»; «Pédophilie: la tolérance zéro selon Benoît XVI»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de la bande annonce du filme l'Exorciste, YouTube

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte