Boire & manger / Monde

Le végétarisme se réimplante en Afrique

Temps de lecture : 2 min

En retournant aux sources de la nourriture africaine, certains restaurants du continent espèrent répondre aux défis sanitaires et environnementaux auxquels leurs pays font face.

Dans les grandes villes, les recettes traditionnelles sans viande reviennent au goût du jour. | Miguel Medina / AFP
Dans les grandes villes, les recettes traditionnelles sans viande reviennent au goût du jour. | Miguel Medina / AFP

Quand l'un des premiers restaurants végétariens a ouvert ses portes en 2004 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, beaucoup de client·es sont resté·es circonspect·es. «Les gens ne savaient pas comment faire un repas sans utiliser de viande», explique la propriétaire de l'établissement Nasa à la journaliste Anna Pujol-Mazzini du Guardian. Car si l'Afrique n'est ni un gros producteur de viande, ni le plus grand mangeur de viande de la planète, sa consommation a le vent en poupe.

Selon les projections de la FAO, la consommation de viande sur le continent africain devrait augmenter de 6% par an d'ici dix ans, contre 2% au niveau mondial. «Après la Chine et l'Inde, l'Afrique sera dans les décennies futures le continent de la croissance des viandes», précise Jean-Paul Simier, l'auteur du rapport Arcadia 2019 sur le commerce des matières premières en Afrique.

Contre-attaque

Pour contrer cette forte demande en viande, le végétarisme et le véganisme tentent de s'implanter. Finalement, après plusieurs scandales sanitaires dus entre autres à des viandes avariées, ces tendances ont pris de l'ampleur.

Car pour le continent, consommer moins de viande est vitale. C'est à la fois un enjeu climatique et sanitaire.

En effet, alors qu'une partie de l'Afrique subit déjà les effets de la crise climatique, réduire la consommation de viande à l'échelle de la planète pourrait aider à contenir le problème. Par ailleurs, le nombre croissant de maladies cardiaques et de cancers sur le continent africain serait lié à la consommation accrue de viande, selon le Guardian.

Retour aux sources

Une recherche publiée en 2015 dans la revue scientifique The Lancet avait dressé la liste des régimes alimentaires les plus sains au monde. Parmi les bons élèves figuraient le Mali, le Tchad, le Sénégal et la Sierra Leone.

Les repas sans produits d'origine animale ne sont en effet pas nouveaux dans ces régions . «Le véganisme est originaire d'Afrique. Nos ancêtres ne mangeaient pas autant de viande», explique à Anna Pujol-Mazzini le chef cuisinier Nicola Kagoro, fondateur du mouvement Africain Vegan on a Budget.

Mais il semblerait que ce type de régime alimentaire se soit perdu peu à peu avec le temps dans les grandes villes d'Afrique, notamment parce que la viande est désormais considérée comme une forme de richesse peut-on lire dans l'article du Guardian. Avec un peu de patience, les brochettes de tofu grillé du restaurant Nasa finiront de convaincre les dernièr·es sceptiques.

Newsletters

Le secret d'une mousse au chocolat onctueuse

Le secret d'une mousse au chocolat onctueuse

Parce qu'il n'y a pas que les blancs en neige qui comptent.

Ce que peut faire le guide Michelin pour soutenir les restaurants français

Ce que peut faire le guide Michelin pour soutenir les restaurants français

Le couvre-feu ne saurait avoir raison des fourneaux.

Frédéric Anton est-il le meilleur chef de Paris?

Frédéric Anton est-il le meilleur chef de Paris?

Le Pré Catelan et Le Jules Verne, à la tour Eiffel: deux restaurants qui mériteraient une quatrième étoile.

Newsletters