Monde

De plus en plus de racisme et de haine sur les réseaux sociaux

Slate.fr, mis à jour le 15.03.2010 à 19 h 58

Internet devient de plus en plus «laid», selon le terme employé par Fox News pour décrire les résultats annuels de l'étude du centre Simon Wiesenthal paru ce lundi 15 mars.

Plus précisément, on observe une hausse de 20% de propos à teneur terroriste et racistes diffusés principalement sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Plus inquiétant selon le centre Wiesenthal, ces messages visent particulièrement les enfants.

Le rapport met en lumière que les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés pour véhiculer des messages de haine. L'an dernier, le centre avait identifié 10.000 sites ou forums, ou comptes twitters «problématiques». Ils sont 11.500 cette année. Des blogs faisant la promotion de l'antisémitisme, de l'homophobie ou du terrorisme, notamment. Le rapport note également qu'Internet sert souvent «d'incubateur» et de «validation» de théories conspirationnistes telles que celles sur le 11-Septembre.

Le «loup solitaire» terroriste, isolé chez lui, trouve désormais des groupes terroristes pour l'encourager.

Le centre Wiesenthal met l'accent sur le nombre très important de modes d'emploi trouvés sur le Net à destination des terroristes, dont certains très poussés sur la technologie laser, par exemple. Plus grave selon eux, parce que c'est à l'adresse d'un jeune public, ils sont tombés sur de nombreux jeux haineux, dont un proposant de bombarder des victimes haïtiennes du tremblement de terre.

Fox News rappelle dans cet article que l'enquête sur Colleen LaRose, celle que la presse anglosaxonne a surnommée «Jihad Jane», pourrait avoir utiliser YouTube dans le cadre de ces présumées activités terroristes.

Le Centre Simon Wiesenthal pour la tolérance (du nom d'un rescapé de la Shoah qui a consacré sa vie à la poursuite des criminels nazis et qui a notamment participé à l'arrestation d'Eichmann) a été fondé en 1977. Chaque année, il publie un rapport qui vise à aider la police, les fonctionnaires, les éducateurs, les parents et les nouveaux médias pour mieux saisir l'ampleur de la haine.

[Lire l'article complet sur foxnews.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

À LIRE ÉGALEMENT SUR SLATE: Loppsi, racisme... «Tous les Français n'ont pas compris Internet»

Image de une: internet draft / tellumo via Flickr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte