Monde

En Sicile, Cosa Nostra vacille

Slate.fr, mis à jour le 15.03.2010 à 16 h 32

19 membres présumés de Cosa Nostra, la Mafia sicilienne, viennent d'être arrêtés rapporte lundi 15 mars l'agence de presse italienne Ansa. Selon l'agent spécial Vincenzon Niccoli, cette opération baptisée Golem 2 a permis de «mettre à jour et de stopper le "système postal" utilisé par Messina Denaro pour donner ses ordres». Matteo Messina Denaro est suspecté d'être le numéro un de l'organisation mafieuse et en cavale depuis 1993.

Ce coup de filet devrait affaiblir le mafieux dans la mesure où il mettrait un terme à l'échange de «pizzi», ces petites notes rédigées à la main et principal moyen de communication des parrains siciliens. C'est grâce à ce système que l'ancien boss Bernardo Provenzano avait pu échapper à la police pendant presque cinquante ans avant d'être arrêté en 2006.

Coup dur donc pour Denaro et ce d'autant plus que l'opération Golem 2 fait suite à une première vague d'arrestations de 13 membres présumés de la Mafia sicilienne en juin dernier, mais aussi à l'arrestation la semaine dernière à Miami, en Floride, de Roberto Settineri, suspecté de faire le lien entre Cosa Nostra et les Etats-Unis, et celle, à New York, de trois membres de la famille Gambino.

Matteo Messina Denaro avait aussi déjà été touché l'année dernière par la saisie de près d'1,5 milliard d'euros détenus par deux magnats de l'immobilier et un chef d'une chaîne de supermarchés suspectés d'être ses banquiers et blanchisseurs d'argent en chef.

Selon le ministre de la Justice italien Angelino Alfano, Denaro serait le dernier membre du cercle de chefs mafieux impliqués dans une série d'attentats à la bombe et surtout l'assasinat des juges anti-mafia Borsellino et Falcone au début des années 90. Surnommé «Diabolik», l'homme est connu pour s'être fait un nom au sein de la Mafia en tuant un parrain. Il est également suspecté d'avoir étranglé sa petite amie alors qu'elle était enceinte de trois mois. Matteo Messina Denaro est considérté comme le dernier vrai parrain de Cosa Nostra.

[Lire l'article complet sur ansa.it]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Wikimedia

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte