Politique / Économie

Réforme des retraites: la fermeté pour séduire l'électorat de droite?

Temps de lecture : 2 min

Le gouvernement s'est mis tous les partenaires sociaux à dos, hormis le Medef.

Édouard Philippe a donné mercredi 11 décembre des précisions sur la réforme des retraites voulue par le gouvernement et Emmanuel Macron. Le projet ne satisfait aucun des partenaires sociaux, hormis le Medef. La CFDT a en effet basculé dans le camp de la mobilisation après l'annonce de la mise en place d'un âge d'équilibre à 64 ans. Or pour sortir de la grève, le gouvernement aurait pu essayer de dissocier les syndicats réformistes –CFDT et Unsa– des autres. Ce n'est pas la voie qu'il a choisie.

L'enjeu politique a-t-il supplanté le reste? Le dialogue peut-il reprendre?

Laetitia Krupa, journaliste spécialiste de communication politique, Pierre Jacquemin, rédacteur en chef de la revue Regards, et Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, en discutent dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24 en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Programmes

Programmes

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

M. Pragmatique et Dr Radicale ont été qualifiés au premier tour du scrutin et filent vers un second tour incertain.

Zemmour, le pétainiste cool

Zemmour, le pétainiste cool

[Chronique #22] L'éditorialiste, qui tire sur la corde du suspense au sujet de son éventuelle candidature à la présidentielle 2022, est un produit de l'histoire française contrariée né de la défaite face à l'Allemagne et de la décolonisation de l'Algérie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio