Culture

La disparition de Jean Ferrat

Temps de lecture : 2 min

Le chanteur Jean Ferrat est décédé samedi «en tombant du lit» de l'hôpital d'Aubenas où il était entré pour y subir des examens.

Jean Ferrat, 79 ans, s'était fait connaître dans les années 50 et 60, en mettant notamment en musique le poète Aragon. Né Tenenbaum, fils d'une famille juive modeste originaire de Russie — son père a été déporté et est mort à à Auschwitz — Ferrat est devenu un chanteur engagé et militant. Longtemps proche du PCF mais jamais militant — il s'était prononcé contre l'intervention soviétique en Tchécoslovaquie en 1968 et pourfendu le bilan de l'ancien secrétaire général du PCF Georges Marchais, il soutenait encore le Parti de gauche pour les régionales de 2010. Ses plus grands succès, «Ma Môme», «La Montagne», «Potemkine» ou «Aimer à perdre la raison» étaient le reflet de son engagement.

 

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

Image de une: CC WIKIMEDIA

Newsletters

De quelles personnes réelles Proust s'est-il inspiré pour écrire «La Recherche»?

De quelles personnes réelles Proust s'est-il inspiré pour écrire «La Recherche»?

La publication d'inédits est l'occasion de revenir sur les origines du chef-d'œuvre de Marcel Proust et la transposition fictionnelle de son entourage.

Au Horst Festival, les corps ont (enfin) retrouvé les joies de la fête

Au Horst Festival, les corps ont (enfin) retrouvé les joies de la fête

Annulé l'année dernière à cause de la pandémie, l'un des plus grands rendez-vous de musiques électroniques de Belgique a renoué avec ses festivaliers. 

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

La figure de la femme nocive personnifie certaines des pires angoisses des rédacteurs de la Bible: la trahison, la perte de la virilité et la promotion de l'idolâtrie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio