Monde / Culture

Au Royaume-Uni, près de 800 bibliothèques ont fermé en dix ans

Temps de lecture : 2 min

La politique d'austérité mise en place depuis Gordon Brown a eu un fort impact sur l'accès aux livres.

Le nombre de bibliothèques publiques a fortement diminué au Royaume-Uni. | Public domain pictures via Pixabay
Le nombre de bibliothèques publiques a fortement diminué au Royaume-Uni. | Public domain pictures via Pixabay

Depuis 2010, 773 bibliothèques ont fermé au Royaume-Uni. Ce nombre, révélé par l'Institut agréé des finances publiques et de la comptabilité (Cipfa) dans sa dernière étude annuelle et relayé par le Guardian, montre l'impact de la politique d'austérité mise en place par le gouvernement britannique. À l'exception de l'Irlande du Nord, il reste actuellement 3.583 bibliothèques outre-Manche, soit 35 de moins que l'an dernier.

Cette situation s'inscrit dans le contexte de baisse budgétaire voulue par le gouvernement conservateur précédent, dans le domaine des services au sein des collectivités locales (-29,6%). Des coupes budgétaires qui se ressentent aussi dans le nombre de salarié·es du secteur, passé de 24.000 en 2010 à 15.300 l'année dernière.

Interrogé sur la question par Andrew Marr de la BBC, Boris Johnson, l'actuel Premier ministre, a indiqué qu'il voulait «investir dans les bibliothèques, mais [que son parti] ne [pourra] le faire que lorsque l'économie [sera] réellement motrice». Et d'ajouter que cela pourrait se réaliser «si le Brexit est obtenu». Nick Poole, le directeur générale de l'institut agréé des bibliothèques et professionnels de l'information (Cilip), a vivement critiqué cette déclaration et a notamment rétorqué: «C'est en investissant dans les bibliothèques que vous créez des opportunités d'éducation et de compétences dans tout le pays, ce qui crée les conditions de la croissance économique future.»

Quid de la France?

Contactée par nos soins, Alice Bernard, la présidente de l'Association des bibliothécaires de France (Abf), explique que la situation est bien différente dans l'Hexagone. «On note une volonté politique de l'État et du ministère de la Culture de soutenir les bibliothèques, notamment avec des dispositifs de subventionnement (aménagement, équipements mobiliers, développement de l'accès aux ressources numériques…), et récemment un plan Bibliothèques donnant les moyens (temporaires) d'ouvrir plus largement.»

Il n'existe aucun registre sur le nombre d'ouvertures et de fermetures de bibliothèques municipales et intercommunales en France. Il est donc difficile de se faire une idée de l'efficacité de cette politique. Les synthèses des enquêtes annuelles du ministère de la Culture donnent tout de même quelques indications. En comparant le rapport de 2016 (qui prenait en compte les données de 2014) et le dernier datant de 2019 (qui prend en compte les données de 2016), on observe une augmentation du nombre de bibliothèques (de 7.100 à 8.100) contre une diminution du nombre des points d'accès au livre (de 9.000 à 8.400).

«Ces chiffres sont cependant à prendre avec précaution: l'enquête annuelle se fait sur la base du volontariat, de telle sorte que seules répondent les personnes qui le souhaitent. On note globalement que la tendance est plutôt à la restructuration: des points lecture –ces lieux en milieu rural qui restent souvent peu ouverts, qui disposent de faibles moyens, ne proposent que des services en nombre limité, et qui sont tenus par des bénévoles– ferment au profit de nouveaux équipements intercommunaux, par exemple», indique Alice Bernard.

En matière de dépenses, les budgets alloués aux bibliothèques sont globalement en baisse. Dans le dernier rapport, on note que le cumul des budgets d'acquisitions des bibliothèques françaises (sur support et numériques) était en moyenne en 2016 de 38.100 euros, soit 6% de moins que les budgets de 2012. «Ce qui va de pair avec la demande de l'État de réduction des dépenses des collectivités territoriales, qui se répercute sur tous les services dont les bibliothèques», précise Alice Bernard.

Newsletters

Une ville chinoise publie des photos de gens en pyjama dans la rue

Une ville chinoise publie des photos de gens en pyjama dans la rue

Le but: leur coller la honte.

Le végétarisme se réimplante en Afrique

Le végétarisme se réimplante en Afrique

En retournant aux sources de la nourriture africaine, certains restaurants du continent espèrent répondre aux défis sanitaires et environnementaux auxquels leurs pays font face.

La conseillère de Trump pense que Martin Luther King aurait été contre l'impeachment

La conseillère de Trump pense que Martin Luther King aurait été contre l'impeachment

Pour Kellyanne Conway, la procédure de destitution du président américain s'oppose au message d'unité et de justice du défenseur des droits civiques.

Newsletters