Culture

Mais où est passé James Brown?

Temps de lecture : 2 min

Le corps du parrain de la soul s'est-il volatilisé de la crypte dans laquelle il repose depuis son décès en 2006? C'est en tout cas ce qu'a affirmé une des filles de James Brown. Dans un entretien au populaire quotidien britannique «Daily Mail», LaRhonda Pettit assure que la dépouille de son père a disparu: «Je n'ai aucune idée de l'endroit où il se trouve, mais j'ai besoin de savoir où il est». Pettit, 48 ans, qui serait un des nombreux enfants illégitimes de Brown (un test génétique semble le confirmer), pense cette disparition permet au corps de Brown de se soustraire à une autopsie. Une autopsie? Nous cacherait-on quelque chose sur les raisons de la mort de James Brown, officiellement victime, à l'âge de 73 ans, d'une crise cardiaque ?

Pour Pettit, la mort de son père est suspecte, et c'est la raison pour laquelle elle demande des examens complémentaires.

La légende de Brown allait-elle le poursuivre dans l'au-delà?

Non! Selon un des avocats de la famille Brown joint le site people américain TMZ, le parrain de la soul repose toujours dans la crypte où il a été inhumé, en Virginie.

[Lire l'article sur TMZ]

Image de une: Fabio Venni / CC Flickr


Slate.fr

Newsletters

L’histoire de l’Haïtien réapparu dix-huit ans après sa mort va être adaptée par Bonello

L’histoire de l’Haïtien réapparu dix-huit ans après sa mort va être adaptée par Bonello

Le cinéaste Bertrand Bonello s'apprête à tourner un film inspiré de la troublante histoire de cet Haïtien qui semble être revenu à la vie. Une affaire qui avait déjà inspiré Wes Craven il y a trente ans.

Hitler ne serait sans doute pas devenu un monstre nazi sans la Première Guerre mondiale

Hitler ne serait sans doute pas devenu un monstre nazi sans la Première Guerre mondiale

Sa nouvelle biographie est un éclairage bref et précis sur la vie du dictateur et une entrée pour comprendre la construction de sa pensée.

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

Tueur de braconniers, maquisard du Front de libération des animaux ou Jeanne d’Arc de la défense de l’environnement: des écolos énervés surgissent dans les romans.

Newsletters