Politique

Réforme des retraites: la France paralysée comme en 1995?

Temps de lecture : 2 min

Le mouvement social est d'ores et déjà reconduit lundi 9 décembre.

Jeudi 5 décembre, premier jour de mobilisation sociale contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, 800.000 personnes selon le ministère de l'Intérieur et 1,5 million selon les syndicats sont descendues dans la rue, dans toute la France. C'est plus qu'en 1995, date présente dans toutes les têtes et qui va servir, encore ce vendredi, de baromètre. Le mouvement social est reconduit lundi.

Va-t-il durer plusieurs semaines comme en 1995? Quelle est la stratégie du gouvernement? Pourquoi l'idée de réforme est-elle aujourd'hui indubitablement liée à un sentiment de régression?

Carole Barjon, rédactrice en chef adjointe à L'Obs, Frédéric Dabi, politologue et directeur général adjoint de l'Ifop, et Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, en discutent dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24 en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Barrage républicain: chronique d'un naufrage collectif

Barrage républicain: chronique d'un naufrage collectif

Les castors français, expérimentant cette stratégie depuis plus de trente ans et se sachant aujourd'hui dans une impasse démocratique, sont fatigués de le construire à chaque élection.

Pourquoi Le Pen et Salvini ne considèrent plus l'Europe comme un problème

Pourquoi Le Pen et Salvini ne considèrent plus l'Europe comme un problème

Amorcé en 2019 avec l'abandon du Frexit et de la sortie de l'euro, le virage politique de Marine Le Pen par rapport à l'Union européenne semble se confirmer. En Italie, Matteo Salvini, patron de la Ligue –mouvement populiste, souverainiste et...

Un retour à «une vie plus normale» mi-avril sans confinement, c'est possible?

Un retour à «une vie plus normale» mi-avril sans confinement, c'est possible?

Emmanuel Macron ne change pas de stratégie et compte sur la vaccination pour sortir le pays de la crise sanitaire.

Newsletters