Monde

Un ministre américain affirme que Trump a été choisi par Dieu pour gouverner

Temps de lecture : 2 min

Rick Perry pense que «le Dieu de notre univers est très actif dans le quotidien du gouvernement».

Donald Trump et Rick Perry en 2017. | Nicholas Kamm / AFP
Donald Trump et Rick Perry en 2017. | Nicholas Kamm / AFP

Deux semaines après que Donald Trump a accusé son ministre de l'Énergie Rick Perry d'avoir organisé sa conversation téléphonique controversée avec le président ukrainien, celui-ci a annoncé qu'il démissionnerait de son poste. Selon les témoins interrogés dans le cadre de la procédure d'impeachment de Trump, Perry était impliqué dans l'affaire ukrainienne.

Avant de quitter la Maison-Blanche, Rick Perry a accordé une interview à «Fox & Friends», l'émission préférée de Trump, et en a profité pour avancer que le président américain avait été choisi par Dieu pour gouverner.

«Dieu a utilisé des personnes imparfaites à travers l'histoire, a-t-il déclaré sur Fox. Le roi David n'était pas parfait, Saül n'était pas parfait, Salomon n'était pas parfait. J'ai donné au président un petit texte sur ces rois de l'Ancien Testament, et je lui ai dit: “Monsieur le président, certaines personnes disent que vous êtes l'Élu, et c'est le cas.”»

Discours évangélique

Comme nombre de chrétien·nes évangéliques, Rick Perry croit en une intervention concrète de Dieu au jour le jour. Il a expliqué: «Je crois que le Dieu de notre univers est très actif dans le quotidien du gouvernement. Vous savez, Barack Obama n'a pas pu être président sans avoir été choisi par Dieu. Même chose pour Donald Trump.»

Il s'agit d'un discours assez commun parmi les évangéliques proches de Trump. L'ancienne porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, avait assuré en février dernier que Dieu «voulait que Donald Trump devienne président et [que] c'est pour cela qu'il est ici».

Trump lui-même semble y croire. En août, alors qu'il évoquait sa guerre commerciale avec la Chine, il avait précisé qu'il était «l'Élu» en regardant vers le ciel.

Environ 38% des chrétien·nes évangéliques blanc·hes aux États-Unis pensent de même, et selon un sondage de 2017, plus de 57% des membres de cette communauté pensent que Dieu a joué «un rôle majeur» dans l'élection présidentielle de 2016.

Newsletters

Selon Donald Trump, un des vaccins contre le Covid «devrait s’appeler “Trumpcine”»

Selon Donald Trump, un des vaccins contre le Covid «devrait s’appeler “Trumpcine”»

L’ancien président des États-Unis a soutenu qu’un des vaccins devrait porter son nom, lors d’un discours prononcé devant les instances du Parti républicain.

Le #sofagate ou la formidable inconscience européenne

Le #sofagate ou la formidable inconscience européenne

Le président Erdoğan n'a pas eu besoin d'humilier l'Europe, celle-ci s'en est très bien chargée toute seule.

Au Brésil, ravagé par le Covid, des infirmières inventent une nouvelle «Main de Dieu»

Au Brésil, ravagé par le Covid, des infirmières inventent une nouvelle «Main de Dieu»

Avec deux gants en latex remplis d’eau tiède, des infirmières locales essaient de simuler un sentiment de contact humain pour les patients.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters