Monde

Sean Penn: «Emprisonnez les journalistes qui qualifient Chavez de dictateur»

Temps de lecture : 2 min

L'acteur américain Sean Penn a pris la défense d'Hugo Chàvez au cours d'une émission sur la chaîne HBO, allant jusqu'à suggérer que les journalistes qui qualifient le président du Vénézuela de dictateur devraient être emprisonnés, rapporte le Guardian.

Sean Penn, qui est connu pour son activisme politique, estime que les médias américains mènent une campagne de diffamation contre le leader sud-américain, qu'il considère comme un démocrate exemplaire:

Chaque jour, ce dirigeant élu est qualifié de dictateur ici, et nous l'acceptons encore et encore. Et il s'agit de médias grands publics. On devrait être envoyé en prison pour ce genre de mensonges. [...] Nous sommes hypnotisés par les médias. Connaissez-vous quelqu'un ici qui est passé par 14 élections parmi les plus transparentes de la Terre, et qui a été élu démocratiquement, comme Hugo Chàvez.

Le quotidien britannique souligne que Sean Penn, qui a obtenu deux oscars pour ses rôles dans Milk et Mystic Rivers, fait partie d'un petit groupe d'artistes d'Hollywood qui soutiennent activement Chàvez, dans lequel figurent notamment le réalisateur Oliver Stone et l'acteur Danny Glover: «Ils sont restés tenaces malgré la perte de popularité du leader vénézuélien dans son pays et à l'étranger», écrit le Guardian. L'écrivain Noam Chomsky et l'ex-mannequin Naomi Campbell figurent également parmi les personnalités qui soutiennent Chàvez.

[Lire l'article complet sur guardian.co.uk]

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Chávez, responsable mais pas (toujours) coupable»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Sean Penn, Wikimedia Commons

Slate.fr

Newsletters

Élection turquée

Élection turquée

Turquie: Erdogan va pouvoir occuper la fonction qu'il a modelée selon son désir autocratique

Turquie: Erdogan va pouvoir occuper la fonction qu'il a modelée selon son désir autocratique

Recep Tayyip Erdogan a été réélu dès le premier tour président de la République de Turquie le 24 juin, dans un contexte de dénonciation de fraudes électorales par l'opposition.

Le combat de celles et ceux qui ne sont plus des «vrais Indiens»

Le combat de celles et ceux qui ne sont plus des «vrais Indiens»

Depuis plusieurs décennies, des tribus amérindiennes évincent certains de leurs membres sous prétexte qu’ils ne sont pas de «vrais Indiens». Aujourd’hui, ces exclus se rebiffent.

Newsletters