Tech & internet / Monde

Nigel Farage et son Brexit Party utilisent des lois européennes pour récupérer un nom de domaine internet

Temps de lecture : 2 min

La page «thebrexitparty.com» a été créée par des activistes qui souhaitent la céder pour «un million de livres».

Capture d'écran du site. 
Capture d'écran du site. 

Le groupe «Led by Donkeys» (dirigés par des ânes) est une association d’activistes anti-Brexit. En avril dernier, ce groupe a acheté le nom de domaine «thebrexitparty.com». Le Brexit Party venait de se créer deux mois plus tôt, avec l’eurosceptique Nigel Farage à sa tête, d’une scission avec l’UKIP, un autre parti eurosceptique anglais. Pris de court, le parti du Brexit s’est rattrapé sur le nom de domaine «thebrexitparty.org».

Mais en novembre, le mouvement politique a demandé aux activistes d’enlever son logo du site web qui le dénigrait et de désactiver l’adresse web, en affirmant que le site a été créé de façon malhonnête pour être utilisé contre le Brexit Party, explique le Huffington Post. «Quand Farage et ses bailleurs de fonds millionnaires ont mis en place le Brexit Party, ils n’ont pas eu la clairvoyance d’acheter tous les sites web avec leur propre nom, ce que nous avons fait», a expliqué Oliver Knowles.

Le groupe Led By Donkeys a répondu que Farage n’avait «aucune revendication légitime sur le site web». «Nous l’avons acheté, c’est à nous. Cependant… Dans un esprit de bonne volonté et de joie de Noël, nous sommes disposés à le lui donner. Pour un million de livres», ont-ils ajouté sur le site internet. Spoiler alerte: Nigel Farage ne souhaite pas payer. Les activistes ont placé sur le site un compteur qui montre le prix augmentant de 50.000 livres sterling par jour. Le groupe a promis de donner toutes les recettes au Conseil pour le bien-être des migrants.

Mais depuis cette histoire, le Brexit Party a consulté un cabinet d’avocat. Ironie de l’histoire, ils utilisent comme arguments des lois européennes pour récupérer l’adresse internet, arguant que le logo et le design du parti sont protégées par ces lois européennes. «Dans les huit pages de la lettre juridique que nous avons reçu des avocats de Farage, il cite le droit de l’Union européenne cinq fois. Qui savait que Nigel Farage était autant un fan du droit européen?», a écrit Led By Donkeys sur Twitter. En attendant, le prix monte.

Newsletters

Un jeu vidéo de simulation permet d'incarner le Christ

Un jeu vidéo de simulation permet d'incarner le Christ

Créé par un studio polonais, «I am Jesus Christ» est un jeu «réaliste» basé sur le Nouveau Testament, avec «plus de trente miracles» à découvrir.

Dernière stratégie publicitaire en vogue: les mèmes

Dernière stratégie publicitaire en vogue: les mèmes

Une appropriation des blagues des jeunes qui permet aux marques de se donner une image cool, accessible et humaine sur les réseaux sociaux.

Vous avez toujours rêvé de voir comme un chat? C'est désormais possible

Vous avez toujours rêvé de voir comme un chat? C'est désormais possible

Des scientifiques ont créé un logiciel pour percevoir le monde avec la vision d'une abeille, d'un poisson ou encore d'un chat.

Newsletters