Monde

La Russie se convertit à Twitter

Temps de lecture : 2 min

Critiqué comme un repaire de hackers mal intentionnés doublé d'une armada de geeks chauvins, la Russie serait-elle en train de converger vers les réseaux sociaux mondiaux?

«Twitter est en train de s'étendre hors de sa base anglophone», peut-on lire sur le blog Internet & Democracy, du Berkman Center d'Harvard. Bruce Etling, le directeur du programme, cite un court rapport publié lundi par Yandex, le moteur de recherche numéro un chez les internautes russes. On y découvre quelques chiffres intéressants sur la croissance exponentielle que rencontre le site de microblogging :

- Il y aurait 183.000 comptes Twitter russes.

- Pendant le seul hiver 2009-2010, le nombre d'utilisateurs de Twitter en Russie a augmenté de 42%, contre 26% entre mars 2009 et mars 2010.

- Chaque jour, 150.000 tweets sont postés en russe, dont 5% de retweets.

Sans connaître en détail le contenu de ces comptes, on peut quand même signaler que cet appétit soudain pour le réseau des gazouilleurs est un micro-événement en soi. En août dernier, alors que le site devait faire face à une série d'attaques informatiques, de nombreux bloggueurs (notamment sur LiveJournal, la plateforme la plus populaire de Russie) avaient pointé du doigt leur propre pays. Non sans ironie, le site média Gawker avait demandé : «Comment les Russes vont-ils nous ennuyer maintenant? En brouillant la télévision par satellite? En attaquant l'AppStore de l'iPhone?»

Quelques semaines plus tôt, le débat national autour de Twitter avait pris une véritable dimension politique. En plein soulèvement moldave, le gouvernement russe avait accusé l'Union européenne de soutenir la «révolution Twitter», telle que la nommait les médias occidentaux. «Toutes les tentatives pour jouer avec les émotions des jeunes gens qui manifestent dans les rues, notamment de la part d'éléments extérieurs, n'est pas seulement imprudent et répréhensible, c'est également un manque de recul», pouvait-on lire dans le The Independent, relayant un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

[Lire l'article complet sur le blog Internet & Democracy]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: L'oiseau de Twitter taggué sur un mur / Flickr CC @wonderferret


Slate.fr

Newsletters

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Newsletters