Économie

La dette américaine en détail

Temps de lecture : 2 min

On entend souvent que les Américains sont à la merci de la Chine, qui détient une grande partie de ses bons du Trésor, ces titres obligataires à intérêt fixe sécurisé émis par le gouvernement américain. Ils sont utilisés par le gouvernement pour emprunter de l'argent à d'autres pays et institutions. Mais qui sont exactement les pays créditeurs des Etats-Unis, la première puissance économique mondiale? Le Guardian propose le tableau des données précises sur les pays qui détiennent la dette américaine en décembre 2009.

Le premier enseignement des chiffres publiés par le Trésor américain est que les pays asiatiques possèdent une grande partie de la dette du pays: la Chine est loin devant les autres pays avec presque 895 milliards de dollars, suivie par le Japon avec 766 milliards, tandis que Hong Kong occupe la cinquième place. La France est le 18e plus gros créditeur des Etats-Unis avec 30,5 milliards de dollars de bons, derrière des pays comme la Thaïlande, le Mexique ou encore l'Irlande.

Si la Chine avait 20 milliards en bons de moins en décembre qu'en juin 2009, sa position de principal investisseur dans la dette américaine inquiète, souligne le quotidien britannique: certains craignent que Pékin n'utilise cette situation à des fins politiques.

[Lire l'article complet sur guardian.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de une: REUTERS/Sukree Sukplang

Newsletters

La voiture électrique n'est pas à elle seule LA solution

La voiture électrique n'est pas à elle seule LA solution

Incontestablement, la voiture du futur doit être électrique. Mais la disparition du moteur thermique suffira-t-elle à résoudre tous les problèmes? À quel rythme doit se faire la substitution? La polémique continue.

Pommes de terre, huile, lait: l'Algérie hantée par les pénuries

Pommes de terre, huile, lait: l'Algérie hantée par les pénuries

Alors que les denrées alimentaires de base se font de plus en plus rares, le gouvernement algérien multiplie les mesures drastiques pour tenter de stopper l'hémorragie.

Ce qu'il nous restera du télétravail

Ce qu'il nous restera du télétravail

Organisation du boulot, logement, achat: nos habitudes de vie sont bien parties pour être durablement transformées.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio