Après le Black Friday, le Single Day chinois s’ancre en France
Tech & internet / Économie

Après le Black Friday, le Single Day chinois s’ancre en France

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

Le Black Friday et le Cyber Monday ont déferlé ces dernières années en France. Mais le Single Day, la «journée des célibataires» chinoise du 11 novembre, symbole de soldes massives lancées en 2009 par AliExpress, trace aussi son sillon.

Les supporters de la décroissance serrent les dents à l’approche du Black Friday, qui aura lieu le 29 novembre, ou à la pensée du Cyber Monday, le 2 décembre. Mais ils oublient probablement une autre journée de plus en plus attendue dans l’Hexagone: le Single Day.

Occasion de soldes géantes lancées en 2009 par «l’Amazon chinois» AliExpress (groupe Alibaba), cette «journée des célibataires» nous vient tout droit de l'Empire du milieu. Elle a lieu chaque 11 novembre, date à laquelle les personnes célibataires fêtent leur statut plutôt que de le subir.

Deux jours de bonnes affaires

Le géant du commerce électronique chinois organise à cette occasion des soldes massives grâce à un système de coupons de réduction, les 11 et 12 novembre. Deux solutions sont proposées par AliExpress pour bénéficier de ces bonnes affaires: anticiper, en faisant son shopping à l’avance et en gagnant des coupons de réductions, ou en profiter pleinement le jour J.

L'expression «tout doit disparaître» correspond tout à fait à ces deux journées où les soldes ne s’adressent plus spécialement aux célibataires, et où l’on y trouve de nombreux équipements high tech, mais aussi des vêtements et même des voitures.

Les enseignes françaises y participent

Etant donné la taille du marché intérieur chinois, le chiffre d’affaires d’AliExpress ce jour-là est faramineux. En 2018, les consommateurs à l'affût des bonnes affaires ont dépensé 30,8 milliards de dollars (27 milliards d'euros) à l’occasion du Single Day.

Le Single Day chinois a désormais surpassé ses prédécesseurs américains, le Black Friday et le Cyber Monday. Ces deux évènements, qui s’étendent sur plusieurs jours, n’ont engrangé «que» 18 milliards de dollars en 2018.

Tout comme le Black Friday qui, parti des Etats-Unis, est maintenant depuis plusieurs années un évènement mondial, le Single Day est en train de devenir un rendez-vous international, de plus en plus attendu en Europe. Chez nos voisins britanniques, TopShop y participe depuis plusieurs années, ainsi que Marks&Spencer, via la plateforme AliExpress.

En France, signe que cet événement s’ancre petit à petit, le nombre de recherches Google augmente, surtout depuis 2015. Cette année, Carrefour lance son propre Single Day et le site Single Day France répertorie toutes les enseignes qui y participent en France (Boulanger, Fnac, Sephora, Marionnaud, Galeries Lafayette,…), dont la firme à l’origine de cette journée, AliExpress.

Crédit photo: unsplash

Netflix: pourquoi c'était mieux avant

Netflix: pourquoi c'était mieux avant

Tou-doum! Netflix, c'est 195 millions d'abonné·es à travers le monde, un algorithme redoutable, une interface addictive et des séries originales incontournables… ...

Comment concilier militantisme et carrière professionnelle?

Comment concilier militantisme et carrière professionnelle?

Un activisme trop voyant peut mettre en péril des opportunités de carrière, mais faut-il renoncer à s'engager pour autant?

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

Dans une série de quatre épisodes, la journaliste spécialiste du web Lucie Ronfaut dévoile les dessous du succès de la plateforme de blogging.

Newsletters