Culture

La Blogothèque en Ouganda

Temps de lecture : 2 min

L'association Invisible Children espère organiser dans le courant de l'année 2010 un voyage en Ouganda, pour sensibiliser des musiciens américains aux ravages de la guerre civile.

Pour l'heure, comme l'explique le site de fundraising Kickstarter, la chorale pop de Polyphonic Spree et les New-Yorkais psychédéliques de Yeasayer sont pressentis pour se rendre dans le pays d'Afrique de l'Est, miné par 20 ans d'affrontements claniques, au cours desquels les chefs de guerre rivaux n'ont pas hésité à enrôler des milliers d'enfants soldats.

Sur place, les groupes seront sensibilisés aux efforts mis en oeuvre par Invisible Children pour aider la population locale, et donneront en échange trois «concerts à emporter», supervisés par la Blogothèque, qui relaie également l'information de son côté. Filmées, les prestations devraient fournir de la matière à un futur documentaire, destiné à promouvoir les efforts de l'association.

Malgré ses bonnes intentions, ce projet humanitaire d'un nouveau genre est encore à l'état embryonnaire, freiné par son coût. Depuis près de deux mois, tous les acteurs impliqués tentent de lever des fonds. Ils comptent sur la viralité du web pour lever encore 10.000 dollars d'ici jeudi.

[Lire l'article complet sur Kickstarter]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr


Image de une: Polyphonic Spree, Flickr Ian Muttoo

Slate.fr

Newsletters

Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

En Amérique latine, le cinéma a récemment vu se multiplier les thématiques et les interprètes trans*. Mais cette avancée cache trop souvent une vision stéréotypée et misérabiliste.

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Avec le réalisateur norvégien et l’auteur de BD montpelliérain, le Forum des images met à l’honneur un chroniqueur du temps présent et un partisan d’une lecture ironique du réel.

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

Il est sympa, le jury lycéen, à repêcher un ouvrage recalé du Goncourt des vieux. Toutes nos félicitations à David Diop, récompensé pour «Frère d'âme».

Newsletters