Monde

Une doctorante défend sa thèse avec une jupe faite de lettres de refus

Temps de lecture : 2 min

Caitlin Kirby a voulu rendre hommage à ses échecs –les revues et les universités qui l'ont rejetée– en créant une jupe en papier.

Cérémonie de diplôme. | Jane Carmona via Unsplash
Cérémonie de diplôme. | Jane Carmona via Unsplash

Pour défendre sa thèse de doctorat, Caitlin Kirby a choisi de porter une tenue unique: une jupe réalisée avec dix-sept lettres de refus qu'elle a reçues ces cinq dernières années, des rejets venus d'universités, de revues universitaires et de programmes de bourses. Elle avait en fait reçu plus de dix-sept lettres, mais a décidé de n'utiliser que les meilleures.

Caitlin Kirby, qui a fait une thèse en science environnementale à l'université d'État du Michigan aux États-Unis, a expliqué sur Twitter que son intention était de «reconnaître et normaliser les échecs rencontrés».

«Partie intégrante du processus»

«Relire ces vieilles lettres et créer la jupe m'a rappelé à quel point il faut candidater à plein de choses pour réussir. Et recevoir des refus fait partie intégrante du processus», a souligné Kirby au Lansing State Journal.

Les membres du jury ont apprécié son geste. Sa directrice de thèse, la professeure Julie Libarkin, a évoqué l'importance des échecs et de la persévérance en sciences: «[Caitlin] accepte le fait d'essayer et d'échouer jusqu'à la réussite –et c'est un peu ce que nous faisons dans le laboratoire [...]. La science, c'est aller dans une direction qui se révèle être une impasse et devoir ensuite se retourner et recommencer.»

Pour la jupe, Caitlin Kirby s'est inspirée d'un épisode de la série Parks and Recreation dans lequel Leslie Knope (le personnage joué par Amy Poehler) porte une robe de mariée créée à partir d'articles de journaux écrits sur elle.

Kirby a fait une recherche des mots «nous regrettons» dans ses emails, a imprimé les meilleures lettres, les a pliées en accordéon et accrochées avec du ruban, le tout porté sur une jupe de tulle.

Newsletters

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitants de la capitale du Liban. Témoignage d'Anthony Semaan, 34 ans, libanais, quartier de Gemmayzeh.

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Problème: près de la moitié des personnes sondées de moins de 30 ans déclarent que voter «ne fait aucune différence».

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

De nombreux gouvernements à travers le monde ont utilisé la pandémie pour asseoir un peu plus leur pouvoir.

Newsletters