Monde

Les Shanghaiens en overdose d'exposition universelle

Temps de lecture : 2 min

Les habitants de Shanghai sont en passe de faire une overdose de Haibao, la mascotte officielle de l'exposition universelle, selon un article des Observers de France 24 du 4 mars.

Dans la ville qui va accueillir l'évènement le plus cher depuis les Jeux Olympiques de Pékin (son budget est officiellement de 18 milliards de RMB, soit environ 1,93 milliards d'euros), les rues se sont remplies de publicités et d'affiches géantes de la mascotte depuis plusieurs mois.

En peluche, en parterre de fleurs, en animation électronique sur les distributeurs de billets... Toutes les occasions sont bonnes pour montrer Haibao, qui se traduit par «trésor de la mer». La mascotte bleu ciel, dont la forme rappelle le caractère chinois 人 (la personne), a pourtant du mal à s'imposer dans le coeur des Shanghaiens. Comme le témoigne cet internaute sur le forum Tianya: «ce n'est ni un cartoon, ni un animal...c'est simplement une chose ridicule. (...) Il fait totalement perdre la face aux Chinois!»

«Dans le métro, ça devient du matraquage,» explique Ben, un expatrié. «On compte une affiche tous les deux mètres dans certaines stations, surtout sur les lignes qui mènent au lieu de l'Expo.»

Le net chinois abonde d'exemples de photos et de vidéos. Bien sûr, les contrefaçons ne sont pas en reste, comme le montre ce reportage diffusé sur la télé locale. La peluche contrefaite se vend à 50 centimes d'euros, contre 6 euros pour la vraie.

[Lire l'article complet sur observers.france24]

Image de une: Flickr/Attribution license/ Now I'm always smiling.

Slate.fr

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters