Monde

La Chine a interdit l'exportation de vêtements noirs vers Hong Kong

Temps de lecture : 2 min

De nombreux manifestants de l'ancienne colonie britannique arborent cette couleur pour protester contre le régime de Pékin.

Manifestation à Hong Kong, le 18 octobre 2019. I Philip FONG / AFP
Manifestation à Hong Kong, le 18 octobre 2019. I Philip FONG / AFP

Le 4 octobre dernier, la cheffe de l'exécutif hongkongais annonçait l'entrée en vigueur d'une mesure «anti-masques». Expressément visés: les manifestants qui ont investi les rues de la région indépendante depuis le mois de juin. Deux semaines plus tard, Reuters rapporte que la Chine a interdit l'exportation de masques, mais aussi de vêtements noirs vers Hong Kong.

Les employés de différentes compagnies chinoises de distribution l'ont affrmé à l'agence de presse: ces restrictions sont imposées depuis le mois d'août. Selon l'un d'eux, salarié de l'une des principales entreprises postales du pays, STO, les colis qui contiennent «plus de cinq articles» de vêtements noirs sont interceptés. Autres articles qui ne passent pas les douanes: les masques, mais aussi les commandes en gros de parapluies et de bâtons. «Tout ce qui peut être utilisé pendant les manifestations», affirme l'employé de STO.

Cet embargo semble cependant n'avoir qu'un faible impact à Hong Kong. Interrogés par Reuters, les responsables d'enseignes comme H&M ou Uniqlo ont dit ignorer la mise en place de ces restrictions. Et aucun d'entre eux n'a d'ailleurs remarqué que cette couleur se vendait mieux depuis le début des émeutes.

En noir ou non, des milliers de manifestants défilent dans les rues de Hong Kong depuis maintenant quatre mois. Au départ pour dénoncer une loi d'extradition, ils protestent maintenant contre le pouvoir de Pékin, et contre la violence policière.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Victoire de la judokate Clarisse Agbegnenou aux Championnats du monde, sécheresse en Californie et émoi après la découverte des ossements de 215 enfants autochtones au Canada... La semaine du 5 au 11 juin 2021 en images.

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Est-ce que la reine Elizabeth a vraiment inventé le nom «Lilibet»? Cette dénomination est-elle une manière de s'excuser après l'interview accordée à Oprah Winfrey?

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Ils risquent d'être licenciés s'ils ne reçoivent pas leurs deux doses.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio