Monde

Internet est un «droit fondamental»

Temps de lecture : 2 min

Une étude menée par GlobeScan pour la BBC auprès de 27.000 adultes dans 26 pays montre que presque 80% d'entre eux considèrent l'accès à Internet comme un droit fondamental.

Le site britannique souligne que plusieurs pays, dont la Finlande et l'Estonie, considèrent déjà qu'Internet est un droit de l'homme, tandis que les organisations internationales comme les Nations unies travaillent en faveur d'un accès universel au web.

L'étude s'intéresse également à la question de la régulation par les gouvernements: les internautes estiment en majorité que les gouvernements ne devraient pas s'impliquer du tout dans la régulation d'Internet dans des pays comme la Corée du Sud et le Nigéria, tandis qu'en Europe ou encore en Chine, un certain niveau de régulation est accepté.

Ce sondage intervient alors que les pouvoirs publics britanniques discutent d'une loi similaire à l'Hadopi qui prévoit notamment de couper ou ralentir l'accès à Internet aux internautes téléchargeant illégalement.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une CC Flickr Bruno Girin

Newsletters

Trump ne peut pas classer les antifas comme organisation terroriste

Trump ne peut pas classer les antifas comme organisation terroriste

La mouvance ne correspond à aucun des critères imposés par le ministère américain des Affaires étrangères.

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

«Les plus grandes pandémies ont toujours résulté d'une relation avec les animaux: grippe porcine, grippe aviaire, Ebola, SRAS, MERS, désormais Covid-19, relève Jo-Anne McArthur. Ceux qui pointent le doigt exclusivement vers la Chine...

Aux États-Unis, le pire est à venir

Aux États-Unis, le pire est à venir

[BLOG You Will Never Hate Alone] Jamais depuis l'Allemagne nazie l'humanité n'a eu à composer avec une problématique aussi brûlante que celle d'une Amérique qui ne sait plus où elle habite.

Newsletters