Politique

Sylvie Goulard écartée de la Commission européenne: la double humiliation

Temps de lecture : 2 min

Le choix d'Emmanuel Macron était par avance très risqué.

Sylvie Goulard, la candidate d'Emmanuel Macron pour sièger dans la future Commission européenne, a été rejetée. «C'est une défaite politique importante», commente Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, qui explique que la fragilité politique de Sylvie Goulard a permis à des parlementaires européen·nes de prendre leur revanche après la nomination d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission.

Ce sujet et celui de l'attaque à la Préfecture de police sont débattus cette semaine dans «Politique», par Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, Roland Cayrol, directeur de recherche au Cevipof et Pierre Jacquemin, rédacteur en chef de la revue Regards.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Au Printemps républicain, une vision bien particulière de la laïcité

Au Printemps républicain, une vision bien particulière de la laïcité

Le mouvement revendique une «laïcité de combat» et une lutte simultanée contre l'extrême droite identitaire et l'islamisme. Mais dans les faits, les militants semblent se fixer sur une communauté en particulier.

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

En souhaitant effacer de l'histoire certaines personnalités, les Romains ont fait tout le contraire. Une leçon à méditer, surtout avec des ex-dirigeants comme Trump.

Face au risque épidémiologique, Emmanuel Macron joue la carte de l'optimisme

Face au risque épidémiologique, Emmanuel Macron joue la carte de l'optimisme

Dans l'incertitude ambiante et malgré les positions de la communauté scientifique, le président de la République tente un pari politique.

Newsletters