Politique

Sylvie Goulard écartée de la Commission européenne: la double humiliation

Temps de lecture : 2 min

Le choix d'Emmanuel Macron était par avance très risqué.

Sylvie Goulard, la candidate d'Emmanuel Macron pour sièger dans la future Commission européenne, a été rejetée. «C'est une défaite politique importante», commente Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, qui explique que la fragilité politique de Sylvie Goulard a permis à des parlementaires européen·nes de prendre leur revanche après la nomination d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission.

Ce sujet et celui de l'attaque à la Préfecture de police sont débattus cette semaine dans «Politique», par Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, Roland Cayrol, directeur de recherche au Cevipof et Pierre Jacquemin, rédacteur en chef de la revue Regards.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Macron a raté le rendez-vous symbolique de la crise du Covid-19

Macron a raté le rendez-vous symbolique de la crise du Covid-19

L'efficacité du politique est conditionnée à sa capacité à développer une action symbolique. Encore faut-il que celle-ci soit réussie.

Où en sont les «gilets jaunes» à l'heure du déconfinement?

Où en sont les «gilets jaunes» à l'heure du déconfinement?

Au-delà de la nécessité d'improviser de nouvelles formes de mobilisation, la crise sanitaire a été l'occasion de réfléchir à la suite à donner au mouvement contestataire.

Politique pestacle

Politique pestacle

Newsletters