Politique

Sylvie Goulard écartée de la Commission européenne: la double humiliation

Temps de lecture : 2 min

Le choix d'Emmanuel Macron était par avance très risqué.

Sylvie Goulard, la candidate d'Emmanuel Macron pour sièger dans la future Commission européenne, a été rejetée. «C'est une défaite politique importante», commente Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, qui explique que la fragilité politique de Sylvie Goulard a permis à des parlementaires européen·nes de prendre leur revanche après la nomination d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission.

Ce sujet et celui de l'attaque à la Préfecture de police sont débattus cette semaine dans «Politique», par Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, Roland Cayrol, directeur de recherche au Cevipof et Pierre Jacquemin, rédacteur en chef de la revue Regards.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

M. Pragmatique et Dr Radicale ont été qualifiés au premier tour du scrutin et filent vers un second tour incertain.

Zemmour, le pétainiste cool

Zemmour, le pétainiste cool

[Chronique #22] L'éditorialiste, qui tire sur la corde du suspense au sujet de son éventuelle candidature à la présidentielle 2022, est un produit de l'histoire française contrariée né de la défaite face à l'Allemagne et de la décolonisation de l'Algérie.

Télé-réalité

Télé-réalité

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio