Santé / Tech & internet

Votre téléphone est devenu une source de stress supplémentaire

Temps de lecture : 2 min

Quelques conseils pour contrer les effets néfastes du stress chronique sur votre santé.

Le stress chronique peut avoir des effets sur l'hypertension artérielle, l'insomnie, la dépression et la prise de poids. | José Martín Ramírez C via Unsplash 
Le stress chronique peut avoir des effets sur l'hypertension artérielle, l'insomnie, la dépression et la prise de poids. | José Martín Ramírez C via Unsplash 

Dans son dernier ouvrage, le médiatique docteur Rangan Chatterjee rappelle à quel point le stress chronique peut être à l'origine de nombreux problèmes physiques et mentaux.

Il cite le cas d'un patient atteint de diabète de type 2 qui ne parvenait pas à faire baisser son taux de glycémie, malgré un régime alimentaire strict et une activité physique adaptée. Le docteur a conseillé à son patient, un homme d'affaires de 53 ans qui ne comptait pas ses heures au travail et ne dormait pas assez, d'éteindre son ordinateur une heure et demie avant de se coucher le soir et de s'essayer au yoga et à la méditation. Six mois plus tard, sa glycémie était redescendue à un niveau proche de la normale.

«Beaucoup de gens sont inconscients des effets du stress», déplore Rangan Chatterjee. Ses conséquences sont sous-estimées, alors même qu'elles pourraient être liées à l'hypertension artérielle, l'insomnie, la dépression, les maladies métaboliques et la prise de poids.

De récentes études démontrent même que le stress chronique et persistant peut affaiblir le système immunitaire, favoriser l'inflammation, les maladies cardiaques et le vieillissement prématuré.

Exercice de respiration

Dans son dernier ouvrage, The Stress Solution, le docteur Chatterjee préconise des exercices de respiration et des routines matinales relaxantes, mais aussi une meilleure optimisation du sommeil et de l'alimentation, ainsi qu'une réduction du temps passé sur son téléphone et les réseaux sociaux.

Plutôt que de supprimer la consommation de sucre et d'alcool, il suggère de s'attaquer aux racines du stress qui poussent les gens à se tourner vers ces aliments pour faire face à leurs problèmes.

Rangan Chatterjee lie l'augmentation des troubles de santé mentale et d'anxiété chez les jeunes au temps passé sur les écrans. Du réveil au coucher en passant par la pause-déjeuner, le téléphone est devenu une source supplémentaire de stress.

Chacun⋅e a le privilège d'avoir ses propres sources de stress, mais les conseils du docteur s'appliquent à tout le monde. Il recommande l'exercice de «respiration 3-4-5», durant lequel il faut inspirer pendant trois secondes, maintenir la respiration durant quatre secondes, puis expirer lentement en comptant jusqu'à cinq. «Chaque fois que votre respiration est plus longue que votre respiration interne, vous aidez à désactiver la réaction de votre corps au stress et favorisez la relaxation», indique-t-il.


Le plus important reste de faire une activité qui procure du plaisir quotidiennement: partir en balade, écouter un podcast ou jouer avec ses enfants. Le docteur Chatterjee le reconnaît, «certaines personnes ont des emplois prenants et stressants. Je ne peux pas réduire le stress dans votre travail mais je peux vous rendre plus résistant, et avoir un peu de plaisir dans votre vie vous rend plus résistant».

Newsletters

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

Au cœur des marchés aux animaux d'Asie

«Les plus grandes pandémies ont toujours résulté d'une relation avec les animaux: grippe porcine, grippe aviaire, Ebola, SRAS, MERS, désormais Covid-19, relève Jo-Anne McArthur. Ceux qui pointent le doigt exclusivement vers la Chine...

Difficile de porter un masque pour les personnes atteintes de troubles neuropsychologiques

Difficile de porter un masque pour les personnes atteintes de troubles neuropsychologiques

Objet emblématique de la pandémie de Covid-19, le masque de protection faciale ne va pas sans poser quelques difficultés.

Les trois erreurs qui plombent l'application StopCovid

Les trois erreurs qui plombent l'application StopCovid

Ce projet tout à fait louable s'est écrasé en rase campagne en quelques semaines alors que tous les feux étaient au vert.

Newsletters