Égalités / Monde

Aux États-Unis, une pénurie de testostérone affecte les trans

Temps de lecture : 2 min

Le manque d'hormones met en lumière les nombreux obstacles auxquels font face les personnes en transition.

La pénurie actuelle ne sera pas si grave que cela, mais «il n'y a pas de moyen de prédire où cela va nous mener». | Zackary Drucker via The Gender Spectrum Collection by Broadly
La pénurie actuelle ne sera pas si grave que cela, mais «il n'y a pas de moyen de prédire où cela va nous mener». | Zackary Drucker via The Gender Spectrum Collection by Broadly

La commande en retard d'un fabricant a causé une carence en testostérone, empêchant de nombreux hommes trans de renouveler leur ordonnance. La pénurie ne devrait pas durer plus de quelques mois et son impact serait en conséquence minime, mais elle montre les difficultés auxquelles font face les personnes trans. Le système de santé tire profit d'elles, tandis qu'elles voient leur autonomie physique en péril à chaque fluctuation du marché.

Le problème est apparu en août dernier à New York. «Les patients m'ont dit qu'ils avaient du mal à s'approvisionner en testostérone malgré leurs ordonnances», déclare Zil Goldstein, directrice adjointe de la médecine au Callen-Lorde Community Health Center du quartier de Chelsea à Manhattan. «Elle est répertoriée comme étant en rupture de stock chez notre fournisseur pharmaceutique», poursuit-elle avant d'ajouter qu'au centre de santé, «nous avons essayé d'anticiper autant que possible une pénurie potentielle. Mais nous avons quelques inquiétudes.» D'après Zil Goldstein, la pénurie actuelle ne sera pas si grave que cela, mais «il n'y a pas de moyen de prédire où cela va nous mener».

Une pénurie continue désastreuse

La pénurie actuelle ne présentera pas de risques pour les personnes trans et seule la testostérone injectable sera touchée. Il existe heureusement d'autres méthodes d'administration disponibles pour absorber l'hormone. Néanmoins, une carence continue en testostérone pourrait exposer les trans à un risque d'ostéoporose et à d'autres problèmes de santé. Par exemple, s'ils ont fait une ablation des ovaires, leur corps ne produira pas suffisamment d'hormones, sans apport de testostérone. Le manque actuel peut également perturber les transitions de nombreuses personnes, notamment celles qui ont un faible revenu et des difficultés à accéder aux hormones.

Les pénuries sont fréquentes dans l'industrie pharmaceutique américaine. Plus de 200 médicaments sont actuellement en carence. Steven Weiss, directeur des communications et des affaires publiques pour Hikma Pharmaceuticals, une des sociétés qui fabriquent la testostérone aux États-Unis, révèle à Vice que l'un des ingrédients actifs essentiels à la fabrication de la testostérone injectable n'était pas disponible en raison de «problèmes de production».

Il espère que l'approvisionnement de testostérone se rétablisse d'ici au début de l'année prochaine: «Nous avons donné la priorité à ce médicament dans nos usines de fabrication, car nous recevons les matières premières nécessaires. Nous prévoyons de revenir à une production normale sous peu et d'approvisionner le marché en octobre, avec des calendriers complets début 2020.»

Newsletters

Femmes des années 1480, femmes jusqu'au bout de rien

Femmes des années 1480, femmes jusqu'au bout de rien

Le mariage et la vie conjugale sont des affaires essentielles pour les Florentins du Moyen Âge. Ce sont aussi des révélateurs des normes de genre et de la place des femmes dans la cité toscane.

Pour qu'enfin, on soit capable de citer une femme parmi les plus grands peintres au monde

Pour qu'enfin, on soit capable de citer une femme parmi les plus grands peintres au monde

Des femmes artistes sont actuellement mises en lumière dans des expositions et des ventes aux enchères. Il y a du retard à rattraper.

Pourquoi n'a-t-on jamais eu de femme présidente de la République en France?

Pourquoi n'a-t-on jamais eu de femme présidente de la République en France?

Depuis 1965 et les premières élections présidentielles de la Cinquième République, seulement 12 femmes ont été candidates au plus haut poste de l'État, contre 58 de leurs concurrents masculins... et avec le résultat que l'on connaît.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio