Santé / Monde

Un couple découvre que sa maison est un ancien labo de crystal meth

Temps de lecture : 2 min

La femme avait un taux élevé d'amphétamine dans le sang alors qu'elle ne consommait pas de drogue.

Saisie de crystal meth au Mexique. | Guillermo Arias / AFP
Saisie de crystal meth au Mexique. | Guillermo Arias / AFP

Elisha et Tyler Hessel, un couple vivant dans le Missouri aux États-Unis, ont récemment acheté une maison dans laquelle ils prévoyaient d'élever leur enfant à naître. Mais lors d'un examen prénatal, ils ont été surpris d'apprendre qu'Elisha avait un taux d'amphétamine anormalement élevé dans le sang. Puisqu'elle ne consomme pas de drogue, ils se sont demandé si c'était leur maison qui les avait contaminés. Les voisins avaient déjà mentionné des descentes de police à cet endroit et le comté de Jefferson, où ils vivent, est connu comme un haut lieu de production de crystal meth.

Des spécialistes embauchés par le couple ont confirmé que le logement contenait des traces de métamphétamines, particulièrement le système de ventilation. Les Hessel ont ensuite effectué des recherches et trouvé qu'en 2013, des policiers y avaient saisi tout le matériel nécessaire à la production de crystal meth.

Ils ont raconté leur histoire dans un post GoFundMe, via lequel ils espèrent récolter 100.000 dollars afin de financer la reconstruction de leur maison, seul moyen de décontaminer les lieux. Conformément à la loi du Missouri, les anciens propriétaires du logement avaient l'obligation de spécifier que la maison avait été utilisée comme laboratoire de crystal meth, mais les Hessel n'en avaient pas été informés.

Après avoir consulté leur avocat, ils en sont arrivés à la conclusion que la meilleure solution était de poursuivre en justice leur compagnie d'assurance, qui a pour l'instant refusé de les dédommager. En attendant la décontamination, le couple a emménagé chez la mère d'Elisha, et jusqu'ici leur bébé se porte bien.

Newsletters

Pas cool

Pas cool

J'aimerais passer mes vacances sans règles, la prise de pilule en continu est-elle risquée ?

J'aimerais passer mes vacances sans règles, la prise de pilule en continu est-elle risquée ?

Elsa aimerait passer ses vacances sans règles. Elle nous demande si elle court un risque en prenant la pilule en continu. Nous avons posé la question au docteur Aristizabal. Voici ses réponses. ...

Le vrai visage de la perversion narcissique

Le vrai visage de la perversion narcissique

Ce sont deux mots que l'on a beaucoup entendus ces dernières années, souvent de façon inconsidérée.

Newsletters