Monde

Le gouvernement américain tente de saisir les recettes du livre de Snowden

Temps de lecture : 2 min

Le département de la Justice intente un procès au lanceur d'alerte.

Après une conférence vidéo d'Edward Snowden à Berlin le 17 septembre 2019, des copies de Permanent Record sont proposées à la vente. | Jörg Carstensen / DPA / AFP
Après une conférence vidéo d'Edward Snowden à Berlin le 17 septembre 2019, des copies de Permanent Record sont proposées à la vente. | Jörg Carstensen / DPA / AFP

Selon le département de la Justice américain, les bénéfices des mémoires d'Edward Snowden, qui viennent de sortir aux États-Unis sous le titre Permanent Record, devront tous être reversés au gouvernement.

Le ministère a initié une action en justice contre le lanceur d'alerte, au motif que son livre a été publié en violation d'un accord de confidentialité qu'il avait signé avec la National Security Association (NSA) et la CIA, ses anciens employeurs.

Dans un communiqué, le département de la Justice a précisé que Snowden, inculpé aux États-Unis pour espionnage et vols de secrets d'État et réfugié en Russie, aurait dû soumettre son ouvrage au gouvernement afin qu'il soit passé en revue avant publication, pour s'assurer qu'il ne contenait pas d'informations classées secrètes.

Fonds spécial

La maison d'édition de l'informaticien, Macmillan, est elle aussi visée par les poursuites: le ministère veut s'assurer qu'aucun produit des ventes ne sera reversé à Snowden.

L'action civile appelle à geler les recettes générées par Permanent Record et à les placer dans un fonds spécial au nom du gouvernement. «Ce procès fera en sorte qu'Edward Snowden ne bénéficie pas financièrement du fait qu'il a abusé de la confiance qui avait été placée en lui», a déclaré l'avocat représentant l'État américain.

Ben Wizner, l'avocat de Snowden, a indiqué que le livre ne contenait pas de nouvelles révélations. «Le gouvernement continue de prétendre que des faits qui sont connus et discutés partout dans le monde sont encore classés secrets», a-t-il commenté.

Dans leur plainte contre Snowden, les avocats du département de la Justice soutiennent également que le lanceur d'alerte devrait reverser au gouvernement américain l'argent qu'il a gagné en faisant des discours, dans la mesure où il n'avait pas préalablement soumis ses interventions aux agences de renseignement.

Newsletters

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Dans un enregistrement audio datant de 2018, elle s'agace des trans qui «veulent utiliser les toilettes des femmes».

Donald Trump souhaitait-il les émeutes du Capitole?

Donald Trump souhaitait-il les émeutes du Capitole?

C'est le sentiment du général Milley, le plus haut gradé du Pentagone, qui l'a exprimé le 6 janvier 2021 pendant que l'attaque se produisait.

Concurrence

Concurrence

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio