Politique

Réforme des retraites et retour des affaires, une semaine compliquée pour le gouvernement

Temps de lecture : 2 min

Quels en seront les effets sur l'image de la majorité?

Tentée à de nombreuses reprises, la réforme du régime des retraites est un point de crispation du débat politique français. Cette réforme, le gouvernement compte bien s'y atteler, comme l'a expliqué le Premier ministre. Édouard Philippe en a présenté jeudi 12 septembre la méthode et le calendrier: la population française sera consultée via une plateforme numérique, le chef de l'État se déplacera dans les territoires pour prêcher la bonne parole et les syndicats seront écoutés. Un changement de méthode de l'exécutif qui souhaite éviter une nouvelle grogne sociale.

Le débat s'engage alors qu'une affaire judiciaire impliquant le président de l'Assemblée nationale revient dans l'actualité. Richard Ferrand a été mis en examen pour prise illégale d'intérêts. Le président Macron a apporté son soutien à ce marcheur de la première heure, mais quel sera l'impact de ce nouveau démélé judiciaire sur l'image de la majorité?

Pour en parler cette semaine dans «Politique», Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani reçoivent Virginie Le Gay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, David Nguyen de l'Ifop et Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d'Atlantico.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Le dérapage contrôlé d'un Jean-Luc Mélenchon en roue libre

Le dérapage contrôlé d'un Jean-Luc Mélenchon en roue libre

À moins d'un an de l'élection présidentielle, le leader de La France insoumise flirte avec le complotisme. Est-ce le bon chemin pour parvenir à «l'union du peuple» qu'il appelle de ses vœux?

Parler de fascisme à propos de la France actuelle n'est pas un abus de langage

Parler de fascisme à propos de la France actuelle n'est pas un abus de langage

Le sociologue Ugo Palheta dépeint très justement la situation: «Il n'y a pas de régime fasciste en France actuellement, mais il y a des mouvements politiques qui propagent diverses idéologies fascistes.» Il ne faut pas tomber dans le piège de la banalisation.

Comment l'extrême droite s'est réapproprié le féminisme

Comment l'extrême droite s'est réapproprié le féminisme

Au-delà de Marine Le Pen au RN, l'extrême droite s'est largement féminisée ces dernières années, et les militantes y jouent un rôle de premier plan.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio