Monde

L'Afrique pourrait réussir à réduire sa pauvreté de moitié

Temps de lecture : 2 min

Pour tous ceux qui pensaient que l'Afrique est le continent perdu du développement, voici une étude qui dynamite toutes les idées reçues.

Les rédacteurs de la revue Foreign Policy, sur leur blog Passport, mentionnent une étude intitulée «La pauvreté en Afrique diminue bien plus vite que vous ne le croyez!», publiée le 17 janvier. Les deux auteurs, Maxim Pinkovskiy du Massachussetts Institute of Technology et Xavier Sala-i-Martin de Columbia University, concluent que le continent africain est depuis 1995 en pleine croissance, et que celle-ci s'est accompagnée d'une réduction de la pauvreté sans précédent.

A tel point que le continent pourrait atteindre les objectifs du Millénaire (réduire de moitié le nombre de personnes vivant avec 1 dollar ou moins par jour d'ici à 2015) avec seulement deux ans de retard. Et trois ans en avance si l'on retire des statistiques la République démocratique du Congo, ravagée par la guerre.

Autre enseignement du rapport, c'est que la croissance observée depuis 1995 a eu tendance à réduire les inégalités au lieu de les augmenter, à la fois entre les pays et à l'intérieur de ces derniers. Les auteurs utilisent pour cela le coefficient de Gini, qui mesure le degré d'inégalité dans la distribution des revenus dans la société (0 est l'égalité parfaite, 1 signifie qu'une personne concentre tous les revenus du pays). Alors qu'en 1989 le coefficient de Gini était situé entre 0,66 et 0,67, il est descendu en 2008 à presque 0,63. Malgré cette amélioration, ce taux place tout de même les pays africains parmi les pays les plus inégalitaires au monde.

«L'Afrique va dans la bonne direction», est la conclusion que tirent les auteurs de l'étude. Une étude qui reste, comme ils le reconnaissent eux-mêmes, très optimiste. Surtout lorsqu'on sait que l'étude ne tient pas compte de la récession mondiale de 2008 et 2009, pour laquelle les statistiques ne sont pas encore disponibles.

Image de une: Reuters/ Ho New

[Lire l'article complet sur Foreign Policy]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

 

Slate.fr

Newsletters

Tout les sépare, mais le pape François et Emmanuel Macron ont beaucoup à se dire

Tout les sépare, mais le pape François et Emmanuel Macron ont beaucoup à se dire

Le président français fera, le mardi 26 juin, la visite traditionnelle au Vatican. Il cherchera à faire bénir son projet de relance européenne et le pape François tentera de convaincre la France de ne pas céder à la vague populiste et anti-migrants.

Trop éduquées, trop ambitieuses: les femmes mongoles ont du mal à trouver un mari

Trop éduquées, trop ambitieuses: les femmes mongoles ont du mal à trouver un mari

Avec le tournant des années 1990, les femmes ont eu accès à l'éducation: la pression culturelle demeure.

Une femme voilée sur quatre s'est déjà fait pousser sur une plateforme de métro à New York

Une femme voilée sur quatre s'est déjà fait pousser sur une plateforme de métro à New York

La Commission sur les droits humains de New York vient de publier un rapport sur les discriminations dont sont victimes certaines minorités.

Newsletters