Monde

Au Kansas, «Welcome to Google»

Temps de lecture : 2 min

Aux Etats-Unis, la mairie de Topeka au Kansas a décidé de renommer la ville au nom de Google jusqu'à la fin mois de mars. Cette démarche inédite vise à attirer l'attention de la direction du géant de l'Internet qui cherche actuellement des sites capables d'accueillir son nouveau projet de réseau à super-débit (soit une connexion cent fois plus rapide que la moyenne).

Depuis le 2 mars, des pancartes «Welcome to Google, Kansas» souhaitent la bienvenue au visiteur à chaque entrée de la ville. Le maire, William Bunten, revendique même le statut de «capitale mondiale de la fibre optique» pour Topeka. Un comble pour cet édile qui avoue se servir à peine de ses e-mails.

Selon Bunten, l'éventuelle installation de Google représente une opportunité à ne pas rater. Un réseau Internet performant encouragerait les jeunes à rester et attirerait de nouvelles entreprises à Topeka.

Google devrait annoncer d'ici à la fin de l'année le nom de la ville retenue pour héberger son nouveau réseau.

[Lire l'article complet sur CNN]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Flickr

Newsletters

La France révise sa stratégie en Afrique de l'Ouest pour faire face au djihadisme

La France révise sa stratégie en Afrique de l'Ouest pour faire face au djihadisme

Depuis son départ du Mali, en février, la France a perdu le centre névralgique de son dispositif militaire. Paris cherche désormais à consolider les liens avec le Niger et les pays du golfe de Guinée, où Bénin et Togo subissent de plus en plus d'attaques djihadistes.

De nouveaux ossements humains découverts dans le lac Mead

De nouveaux ossements humains découverts dans le lac Mead

La décrue du lac liée à une sécheresse prolongée révèle, en plus des cadavres de poissons, des corps humains dont quelqu'un aurait visiblement souhaité se débarrasser.

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

Les fortes chaleurs liées au réchauffement climatique ont provoqué une panne des systèmes informatiques des deux principaux hôpitaux londoniens, désorganisant complètement les services de soins.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio