Tech & internet / Monde

L'ouragan Dorian menace de transformer les trottinettes électriques en projectiles mortels

Temps de lecture : 2 min

La tempête a été relevée en catégorie 4 ce week-end.

Des trottinettes électriques de Lime, à Cologne en Allemagne. | Ina Fassbender / AFP
Des trottinettes électriques de Lime, à Cologne en Allemagne. | Ina Fassbender / AFP

«Un monstre absolu». Ce sont les craintes de Donald Trump à propos de l'ouragan Dorian, qui va toucher les Bahamas ce samedi et la Floride lundi. Dans l'état américain, les responsables se mobilisent et exhortent les habitants à s'approvisionner en vivres. Mais aussi s'attachent à retirer toutes les trottinettes électriques de la rue, raconte Fast Company.

Le média américain, qui cite CNBC, explique que la ville de Miami a ordonné à toutes les sociétés possédant les engins roulants de les retirer de la rue, afin qu'ils ne deviennent pas des projectiles à très grande vitesse lorsque l'ouragan touchera la ville. Six compagnies oeuvrent sur Miami : Bird, Bolt, Lime, Lyft, Spin et Uber Jump.

L'ouragan a été récemment relevé en catégorie 4, sur une échelle de 5, en raison de ses vents qui atteignent déjà 215 km/h. Si une trottinette était projetée à cette vitesse sur quelqu'un, ce serait mortel. Un des représentants de la ville a même utilisé le terme «Scooternado» (en anglais, les trottinettes sont appelées des scooters) en imaginant ce que ça pourrait donner. Une référence à la série de films de série Z Sharknado, où des requins sont propulsés par des tornades.

Comme la trajectoire de l'ouragan Dorian est toujours inconnue, les entreprises de trottinettes suppriment ou limitent également le nombre de leurs engins dans les rues d'autres villes potentiellement à portée de l'ouragan Dorian, notamment Fort Lauderdale, Tampa et Orlando, toujours selon CNBC. De quoi éviter une mort tragique.

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassade parle d'une «attaque vicieuse» de pirates informatiques.

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

L'impression d'être observé·e et l'absence de frontières entre la sphère privée et le travail induisent un niveau d'anxiété plus important qu'à l'accoutumée.

Newsletters