Monde

Vancouver, médaille d'or des préservatifs

Temps de lecture : 2 min

Le débat sur la réussite des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver avait à peine attendu quelques jours de compétition pour prendre place dans les médias du monde entier. Alors, les Jeux de 2010 ont-ils été les pires de l'histoire? Les meilleurs? Quelque part entre les deux?

Le site de la chaîne américaine CNN ne veut pas rentrer dans ce débat, et préfère souligner un record que beaucoup d'observateurs n'ont sans doute pas remarqué: Vancouver a battu le record du nombre de préservatifs vendus au cours de Jeux olympiques.

En 17 jours, le «Centre for Disease Control» de l'Etat de Colombie Britannique a ainsi distribué 100.000 préservatifs, tandis que des rumeurs sur une pénurie de contraceptifs en caoutchouc a déclenché la livraison de 8.500 préservatifs supplémentaires.

Depuis les Jeux de Barcelone en 1992, des préservatifs sont distribués gratuitement aux athlètes à chaque édition, et les autorités sanitaires profitent de l'audience globale des JO pour éduquer le public.

[Lire l'article complet sur cnn.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Crédit photo; Jean-Paul Pelissier / REUTERS

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 22 au 28 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 22 au 28 janvier 2022

Marée noire au Pérou, menace d'attaque russe en Ukraine et coup d'État au Mali... La semaine du 22 au 28 janvier en images.

La semaine imaginaire de Boris Johnson

La semaine imaginaire de Boris Johnson

Je suis au regret de vous annoncer que quelqu'un a shité dans le ventilo. Je veux dire par là que le monde entier est au courant de nos soirées et qu'en plus, les poulets vont mener l'enquête pour en savoir plus.

Le Français Benjamin Brière, nouvelle victime de la diplomatie des otages de l'Iran

Le Français Benjamin Brière, nouvelle victime de la diplomatie des otages de l'Iran

Accusé d'espionnage et de propagande, le touriste a été condamné à huit ans et huit mois de prison après un an et demi passé dans les geôles iraniennes. En pleines négociations sur le nucléaire, l'Iran accentue sa pression sur les pays occidentaux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio