Santé

Le vapotage semble à l'origine d'une maladie pulmonaire inédite

Temps de lecture : 2 min

Le nombre de cas signalés augmente de jour en jour.

Vapour face | James Dunworth via Flickr CC License by
Vapour face | James Dunworth via Flickr CC License by

Aux États-Unis, les organismes de santé publique commencent à s'inquiéter. Entre le 28 juin et le 20 août, on leur a signalé 153 cas d'une mystérieuse maladie pulmonaire qui semble ne toucher que des utilisateurs et utilisatrices de cigarettes électronique. Le CDC (centre pour le contrôle et la prévention des maladies) dirige actuellement une enquête dans les 16 États où les cas ont été signalés.

Cette maladie, qui se développe progressivement, se traduit par des difficultés respiratoires, un souffle court, ou encore des douleurs à la poitrine. Chez une partie des malades, on a aussi signalé une fatigue aiguë, ainsi que des problèmes d'ordre gastro-intestinal (vomissements et diarrhées). À l'heure actuelle, aucun décès n'est à signaler.

Le lien de cause à effet n'a pas encore été démontré, mais d'après l'article publié par The Verge, toutes les personnes concernées seraient des utilisatrices de cigarettes électroniques. Plus précisément, elles auraient consommé des produits à base de THC (tétrahydrocannabinol), qui est également la principale molécule active du cannabis.

Un système d'alerte mis en place

Le CDC a publié un communiqué demandant aux membres du corps médical américain de reporter scrupuleusement chacun des nouveaux cas qui pourraient apparaître, et notamment de décrire précisément les symptômes et le type d'utilisation de la cigarette électronique. La Food & Drug Administration, qui travaille sur les produits alimentaires et médicamenteux, enjoint également les utilisateurs et utilisatrices d'e-cigarettes à faire remonter d'éventuels problèmes de ce type via un formulaire à remplir en ligne.

Encore dépourvue de nom, cette maladie inédite touche principalement des jeunes adultes et des ados, ce qui n'a rien d'une surprise étant donné la forte consommation de cigarettes électroniques chez les jeunes gens. Au sein de la population lycéenne, le vapotage a augmenté de 78% entre 2017 et 2018, rappelle The Verge, 27% des lycéens et lycéennes affirmant faire une utilisation régulière de la cigarette électronique.

Slate.fr

Newsletters

Les autorités doivent recommander l'ombrelle pour se protéger du soleil

Les autorités doivent recommander l'ombrelle pour se protéger du soleil

Foin des crèmes solaires, casquettes et autres protections limitées: pour se protéger des UV, cet objet oublié est la panacée.

Le monde n'est pas prêt à faire face à une pandémie

Le monde n'est pas prêt à faire face à une pandémie

Selon le Global Preparedness Monitoring Board, entre cinquante et quatre-vingts millions de personnes pourraient mourir en cas d'épidémie dévastatrice.

Un médicament pour décaler ses règles existe, mais pas en France

Un médicament pour décaler ses règles existe, mais pas en France

Les laboratoires pharmaceutiques estiment qu'il n'est pas assez rentable.

Newsletters