Culture

Première bio en français de Hunter S. Thompson

Temps de lecture : 2 min

La première biographie d'Hunter S. Thompson, le célèbre écrivain, gonzo journaliste sous LSD, paraît en français.

Le Point raconte: «Adepte de l'auto-stop en bermuda, le personnage adore tirer sur des rats avec un 357 Magnum. Lecteur de Hemingway à l'époque de Bob Dylan, cet atypique dératé consonne avec une nouvelle génération de chroniqueurs. Ils se nomment Tom Wolfe, Joan Didion, Terry Southern. Leur manière? Intégrer la psyché du journaliste dans l'article lui-même, traiter le réel avec les armes de la fiction.»

Ce nouveau style s'appelle le gonzo journalisme, façon très subjective de raconter la réalité dont le véritable inventeur fut Bill Cardoso, du Boston Globe. Il y initia Thompson.

Thompson qui écrivait, dans Las Vegas Parano:

Il y avait de la folie dans toutes les directions, à n'importe quelle heure. Si c'était pas de l'autre côté de la baie, alors c'était en traversant le Golden Gate ou en descendant la 101 sur Los Altos ou La Honda... On pouvait faire naître des étincelles partout. Il y avait un fantastique sens universel que quoi que nous faisions, c'était bien, que nous étions en train de gagner...

[Lire l'article complet sur Le Point.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Hunter S. Thompson

Slate.fr

Newsletters

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Newsletters