Monde

Canicule aux États-Unis: des services de police demandent aux criminels d'attendre un peu avant de reprendre leurs activités

Temps de lecture : 2 min

Une partie du pays est touchée par une très forte vague de chaleur.

La vague de chaleur a touché New York, ce week-end. Johannes EISELE / AFP
La vague de chaleur a touché New York, ce week-end. Johannes EISELE / AFP

C'est une demande assez spéciale qu'a faite la police de Braintree, dans le Massachussets, dans le nord-est des États-Unis. Sur Facebook, elle a publié un petit message dans lequel, «en raison de la chaleur», elle demande aux gens qui auraient une activité criminelle en tête, de repousser son exécution jusqu'à lundi, quand il fera moins chaud.

«Réaliser une activité criminelle par cette chaleur est très dangereux. Restez chez vous, mettez la clim, bingez la saison trois de “Stranger Things”, jouez avec FaceApp, faites du karaté dans votre sous-sol. On se retrouve lundi quand il fera plus frais.»

Contacté par CNN, le département de police a bien confirmé qu'il n'y avait eu aucun piratage et que le service de police était bien responsable du message. La page Facebook n'est cependant plus disponible pour le moment.

Des glaces finies tranquillement

Reste qu'ils n'étaient pas les seuls à compter sur l'aide des criminels en ce week-end de fortes chaleurs. Un autre service de police, dans l'Illinois cette fois-ci, en a fait de même, vendredi 19 juillet, indique l'antenne de NBC, à Chicago. La police de Park Forest a ainsi démandé aux «aspirants criminels, aux vétérans et à ceux qui font ça parce qu'ils s'ennuient, de rester à l'intérieur». Ils ont ensuite remercié les habitants qui leur ont permis de finir leur glace tranquillement avant de rappeler que les consignes étaient les mêmes pour le samedi.

Comme le souligne CNN, si ce genre de message est drôle, la situation, elle, l'est beaucoup moins. Plusieurs parties du pays sont actuellement touchées par une très grosse vague de chaleur: «Les températures extrêmes de ce week-end devraient toucher plus de 150 millions de personnes. Le service météorologique national a exhorté les habitants des zones touchées, des grandes plaines à la côte est, à prendre au sérieux la chaleur et à éviter les activités de plein air en milieu d'après-midi et en début de soirée.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Selon CBS, cette vague de chaleur est déjà accusée d'être responsable de la mort de six personnes.

Newsletters

Perpétuité pour l'un, liberté pour l'autre: pourquoi la France et l'Allemagne jugent différemment les tortionnaires syriens

Perpétuité pour l'un, liberté pour l'autre: pourquoi la France et l'Allemagne jugent différemment les tortionnaires syriens

En libérant un ancien membre de la sûreté de l'État accusé de complicité de crimes contre l'humanité commis en Syrie, le «pays des droits de l'Homme» s'est montré peu fidèle à sa réputation.

Pommes de terre, huile, lait: l'Algérie hantée par les pénuries

Pommes de terre, huile, lait: l'Algérie hantée par les pénuries

Alors que les denrées alimentaires de base se font de plus en plus rares, le gouvernement algérien multiplie les mesures drastiques pour tenter de stopper l'hémorragie.

Un clou chasse l'autre

Un clou chasse l'autre

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio