Sciences

Neil Armstrong et Buzz Aldrin n'ont marché que sur une toute petite partie de la Lune

Temps de lecture : 2 min

Leurs déplacements auraient pu tenir sur un terrain de foot.

Buzz Aldrin pris en photo sur la Lune par Neil Armstrong. Neil ARMSTRONG / NASA / AFP
Buzz Aldrin pris en photo sur la Lune par Neil Armstrong. Neil ARMSTRONG / NASA / AFP

Il y a 50 ans, deux hommes marchaient pour la première fois sur la Lune. Pendant que Michael Collins gardait le module lunaire (et s'arrangeait pour que ses deux collègues et lui reviennent vivants de leur périple), Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont pu crapahuter sur le sol lunaire, comme dix autres le feront après eux.

Pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait croire, les deux hommes n'ont pas vu grand chose de la Lune lors de cette première mission. Pour s'en rendre bien compte, Kottke a republié une carte datant de 2012 où leurs déplacements sont superposés à un terrain de foot.

Thomas Schwagmeier et Eric M. Jones / NASA

«Cette carte illustre quelque chose que l'on ne saisit pas vraiment en regardant les vidéos de leurs pas sur la Lune», écrit justement Kottke. «Les astronautes sont restés très près du module lunaire et n'ont couvert que très peu de terrain pendant leur sortie de 2 heures et demie. L'équipage a passé plus de 75 heures pour rallier la Lune et quand ils sont sortis, ils ont à peine dépassé la moitié d'un terrain de football ! Lors de sa plus longue sortie, Armstrong s'est aventuré dans la surface de réparation adverse, mais pas assez loin pour traverser entièrement le terrain.»

Une sortie limitée intentionnellement

En réalité, si ces sorties semblent finalement limitées, c'est assez logique comme l'expliquait la NASA lors de la publication de ces cartes: «Pour cette première mission d'alunissage, la NASA avait prévu une sortie brève de deux heures et demie, et l'équipage devait rester proche de module lunaire en permanence. Personne ne voulait prendre de risques au-delà du nécessaire. Après qu'Armstrong et Aldrin ont montré que l'on pouvait bouger sur la surface lunaire sans difficulté, les cinq équipages suivant ont pu s'aventurer bien plus loin et s'éloigner de leurs modules lunaires.»

Voici, ainsi par exemple, le voyage des membres de l'équipage d'Apollo 17 superposé sur une carte de la ville de Paris.

Thomas Schwagmeier et Eric M. Jones / NASA

C'était en 1972 et c'est la dernière fois que des hommes sont allés sur la Lune.

Newsletters

L'énergie solaire retenue par la Terre a doublé en quinze ans

L'énergie solaire retenue par la Terre a doublé en quinze ans

Un phénomène qui favorise le changement climatique et la hausse de la température des océans.

Faut-il avoir peur du saumon transgénique?

Faut-il avoir peur du saumon transgénique?

Il aura fallu vingt-quatre années pour que l'entreprise AquaBounty obtienne l'approbation de la Food and Drug Administration afin de proposer ce poisson génétiquement modifié à la consommation.

Vous détestez le son de votre voix? Voici pourquoi

Vous détestez le son de votre voix? Voici pourquoi

Cette réaction serait due à un mélange de physiologie et de psychologie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio