Pourquoi votre banquier vous propose d'investir dans une SCPI de rendement ?
Économie

Pourquoi votre banquier vous propose d'investir dans une SCPI de rendement ?

Temps de lecture : 3 min
Slate.fr

De nombreuses grandes banques proposent à leurs clients d’investir de plus en plus dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Un actif financier accessible et sûr.

En France, près de six personnes sur dix sont propriétaires de leur logement. L’investissement dans la pierre est toujours considéré comme une valeur sûre. Mais depuis quelques années, des grandes banques, comme Fortuneo, BNP Paribas ou HSBC, proposent de plus en plus à leurs clients d’investir dans des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Slate vous explique pourquoi.

1/ Une accessibilité à l’achat et une rentabilité jusqu’à 6%

La SCPI de rendement fait partie de ce qu’on appelle la «pierre-papier», c’est donc un actif financier sur des biens immobiliers. En achetant des parts des sociétés, on fait de l’épargne immobilière. Mais attention, contrairement à d’autres investissements, l’avantage de cet actif est qu’on peut acheter des parts à partir de 2.000 ou 3.000 euros. «La SCPI, c’est de la pierre papier avec un ticket d’entrée minime», commente un conseiller qui travaille dans la gestion de patrimoine.

«C’est très accessible, contrairement à un achat immobilier classique où les sommes en jeu auraient été tout de suite plus importantes», confie Hélène, quinquagénaire de Caen, qui a investi depuis huit ans dans une SCPI. Depuis, elle n’a pas été déçue. En 2017, les SCPI affichaient un taux de rendement moyen de 4,58% mais cela peut monter «jusqu’à 6% pour certains biens», selon le conseiller. La fiscalité des SCPI s’applique d’ailleurs à chaque personne et pas à l’entité en elle-même. Si une personne physique (et pas une entreprise) investit dans une SCPI, la somme qu’elle en retire ira dans les revenus fonciers (vous pouvez en savoir plus sur les revenus fonciers sur le site des impôts).

2/ Un placement très sécurisé

Comme la SCPI relève de l’immobilier, le placement et sa rentabilité sont plutôt fixes «contrairement à d’autres actifs de marchés financiers, comme des actions, qui varient et sont sujets à la volatilité du marché», continue le conseiller. En outre, les SCPI profitent de la solidité du marché immobilier car elles détiennent les immeubles qu’elles louent et gèrent, et elles n’en possèdent pas qu’un seul. «Si vous êtes actionnaire d’une SCPI, lorsque la société va faire son bilan, elle va publier le résultat financier de sa structure et vous en redistribuer une partie, détaille le conseiller. Comme ce sont des sociétés qui possèdent une centaine de biens immobiliers avec une centaine de locataires, si un fait défaut, l’impact sera assez relatif. Alors que si votre locataire ne vous paye pas votre loyer quand vous êtes propriétaire, c’est plus problématique».

De plus, les locataires sont souvent de grandes entreprises pour les SCPI de rendement. «Certaines font essentiellement du bureau, d’autres des commerces de centre-ville comme par exemple Monoprix ou Carrefour Market. La majorité de ces commerces est détenue par des SCPI parce que les sociétés externalisent la gestion de leur parc immobilier», explique le conseiller. Ce ne sont pas les seules : l’Oréal, Danone, Nestlé… Leurs locaux et sièges sociaux sont détenus par des SCPI. «Et ils ne déménagent pas tous les quatre matins», constate avec humour le conseiller.

C’est dans ce type de SCPI qu’Hélène a investi : «C’est vrai que savoir que ce sont de grosses boîtes a joué dans ma décision. Il n’y a pas trop de risques que ce soient de mauvais payeurs, lance-t-elle. Et puis, il y a un côté amusant à se dire que je reçois un loyer de la part de Danone!».

3/ Une transparence importante

Néanmoins, la concurrence est rude et c’est la raison pour laquelle les SCPI aujourd’hui investissent dans d’autres pays européens ou dans des secteurs en développement, comme les data-centers ou les dépôts de sites de commerce en ligne. En faisant cela, ils recherchent une plus grande rentabilité.

Et les sociétés de SCPI sont très transparentes sur ce qu’elles détiennent. «Je le dis souvent à mes clients: regardez les rapports trimestriels, il y a les biens achetés. Avec les photos, on voit vraiment ce qu’on a en portefeuille, alors que les actifs financiers, c’est parfois un peu opaque», précise le conseiller. Pour lui, c’est important de regarder ce qui est acheté. Cela permet de voir la stratégie d’investissement des SCPI, et ainsi leur future rentabilité.

«Au moins, à l'étranger, je n'étais pas le type qui a échoué»

«Au moins, à l'étranger, je n'étais pas le type qui a échoué»

Diplômé·es et au chômage, ces jeunes ont préféré partir et devenir réceptionniste en Irlande ou serveur au Portugal plutôt qu'attendre indéfiniment un emploi stable. Une décision souvent mal comprise.

Les plateaux-repas des avions sont un énorme gâchis écologique

Les plateaux-repas des avions sont un énorme gâchis écologique

Une société de design britannique a trouvé la solution pour réduire la quantité de déchets que laissent les passager·es.

Monter sa startup avec succès: les conseils de ceux qui ont réussi

Monter sa startup avec succès: les conseils de ceux qui ont réussi

Lancer sa boîte peut vite devenir un parcours du combattant. Mais il suffit parfois d’un coup de pouce pour tout changer

Newsletters