Life

Aux Etats-Unis, Internet passe devant les journaux

Slate.fr, mis à jour le 02.03.2010 à 9 h 05

Plus de 60% des Américains prennent leur dose quotidienne d'informations sur Internet, révèle la BBC. Ces données, tirées de l'étude «The new news landscape: the rise of the Internet», publiée par le centre de recherche sur les médias du Pew Research Center le 1er mars, classe Internet en troisième position comme source pour acquérir leurs informations. C'est derrière la télévision locale (78%) et les chaînes de télévision nationales ou câblées, comme CNN et Fox News (73%). Mais c'est surtout devant, loin devant les journaux locaux (50%) et nationaux comme le New York Times et USA Today (17%).

Ce que l'on retient de cette étude, c'est aussi que 92% des Américains utilisent à présent différentes plateformes pour s'informer et rester informés. 46% en utilisent de 4 à 6 par jour. Par exemple, la télévision le matin, la radio dans la voiture, internet au travail, etc.

«Dans ce nouvel environnement multi-plateforme, la relation qu'entretiennent les gens avec l'information devient portable, personnalisée, et participative,» révèle l'étude. Internet devient une expérience sociale partagée: il est devenu commun d'envoyer, depuis son téléphone portable, des liens par emails, de poster des infos sur Twitter ou sur Facebook, ou de discuter d'un article dans le fil des commentaires.

L'étude confirme bien le recul des quotidiens américains, régionaux comme nationaux. En 2009, plusieurs publications avaient cessé d'imprimer pour passer entièrement en ligne (le Seattle Post Intelligencer en mars, le Christian Science Monitor en avril). D'autres avaient mis la clé sous la porte, comme le Rocky Mountain News en février 2009.

Pour parer à de telles difficultés financières, la question de payer pour accéder au contenu des sites internet d'informations devient une évidence. Comme pour le magnat des médias Rupert Murdoch, président de News Corp, qui fait déjà payer pour lire les articles en ligne du Wall Street Journal. Il s'en est pris à plusieurs reprises à Google, qu'il accuse de récupérer des revenus publicitaires en liant les lecteurs aux articles en ligne. Le New York Times va mettre en place en 2011 un système dans lequel le lecteur pourra avoir accès à un certain nombre d'articles gratuits avant de devoir s'enregistrer et sortir le porte-monnaie.

Photo de une: les bureaux de The Gazette, journal canadien, dont le proriétaire, Canwest, connaît des difficultés financières. Reuters/ Shaun Best.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte