Sports

Les meilleurs Jeux olympiques de l'histoire?

Temps de lecture : 2 min

Quelques jours seulement après le début de la compétition, un article du Guardian suggérait que les Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver étaient possiblement les pires de l'histoire, provoquant un véritable tollé au Canada.

Aujourd'hui, au lendemain de la finale du tournoi de hockey qui a vu la compétition terminer en apothéose avec la victoire des hôtes canadiens sur leurs rivaux américains, le journaliste de la BBC James Pearce pose sur son blog une autre question: et si les Jeux de Vancouver étaient les plus réussis de l'histoire?

Pearce explique que toute compétition olympique doit être jugée de deux points de vue: celui des téléspectateurs, et celui des milliers de passionnés qui viennent humer l'ambiance de la ville hôte. Sur ce second critère, il n'y a selon lui pas photo: les JO de Vancouver 2010 gagnent haut la main face à ceux de Pékin 2008, pourtant souvent considérés comme les plus réussis de l'histoire.

S'il avoue qu'il n'a pas beaucoup regardé les épreuves à la télé, Pearce décrit son expérience à Vancouver, l'accueil des canadiens et l'ambiance festive de la ville. Il raconte aussi comment Jacques Rogge, le président du CIO, lui a confié lors d'une interview que «Vancouver a adopté les Jeux Olympiques comme aucune autre ville avant.»

Un billet de blog qui devrait réconcilier les canadiens avec la presse britannique.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Vancouver dans la brume, vu de Cypress Mountain, le 17 novembre 2008. REUTERS/Andy Clark

Slate.fr

Newsletters

Au Pérou, l'album Panini coûte la moitié d'un mois de salaire minimum

Au Pérou, l'album Panini coûte la moitié d'un mois de salaire minimum

Les contrefaçons permettent à tous les habitants et habitantes de coller leurs vignettes.

L’habit ne fait pas le moine: l’équipe de France l’a prouvé en 1978, la Hongrie en souffre encore

L’habit ne fait pas le moine: l’équipe de France l’a prouvé en 1978, la Hongrie en souffre encore

Un épisode rocambolesque précurseur de l’audacieuse génération Platini et prélude au dramatique déclin magyar.

Pourquoi l'équipe d'Uruguay a-t-elle quatre étoiles sur son maillot?

Pourquoi l'équipe d'Uruguay a-t-elle quatre étoiles sur son maillot?

Deux étoiles pour ses victoires en Coupe du monde, plus deux étoiles supplémentaires.

Newsletters