Société

Plus la législation sur les armes est stricte, moins les enfants risquent de mourir

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude, 21.241 enfants et jeunes adultes ont péri sous les balles aux États-Unis pour la période allant de 2011 à 2015.

Les États dotés de lois plus strictes en matière de contrôle des armes à feu ont enregistré une diminution de 4% du nombre de décès chez les enfants, explique l'étude. | Satellitov via Pixabay
Les États dotés de lois plus strictes en matière de contrôle des armes à feu ont enregistré une diminution de 4% du nombre de décès chez les enfants, explique l'étude. | Satellitov via Pixabay

Le 24 avril 2019, Donald Trump affirmait pour la deuxième fois que de nombreuses vies auraient pu être sauvées lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris si la réglementation française sur les armes était moins stricte. Le président américain oubliait que ce sont ces mêmes armes qui tuent chaque année environ 4.250 personnes de moins de 21 ans sur son propre territoire. Aux États-Unis, les homicides par armes à feu sont la deuxième cause de décès chez les jeunes après les accidents de la route.

Une nouvelle étude publiée lundi 15 juillet 2019 dans le journal Pediatrics démontre qu'une législation stricte sur les armes à feu pourrait être la réponse à l'augmentation inquiétante du nombre de morts par balle chez les jeunes Américain·es.

Investir pour leur sécurité

L'équipe de recherche a analysé les données des décès causés par des armes à feu entre 2011 et 2015 recueillies par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (U.S. Centers for Disease Control and Prevention). Sur cette période, 21.241 morts d'enfants et de jeunes adultes ont été enregistrées. La majorité des morts (62%) étaient dûs à des agressions par armes, suivis par les suicides. La plupart d'entre eux étaient des hommes et les deux tiers étaient âgés de 18 à 21 ans.

L'étude explique que les États dotés de lois plus strictes en matière de contrôle des armes à feu ont enregistré une diminution de 4% du nombre de décès chez les enfants. Les scientifiques prônent un meilleur contrôle des armes à feu, des formations plus strictes et une analyse plus poussée des antécédents de chaque jeune qui les achètent.

«En tant que pédiatre urgentiste, j'ai personnellement soigné trop de jeunes qui ont été victimes de violences armées, a déclaré l'autrice principale Monika Goyal, directrice de recherche en médecine d'urgence au Children's National à Washington. Nous avons constaté une diminution spectaculaire du nombre de décès dûs à des accidents de la route en investissant [...] sur la sécurité des enfants passagers. Nous devons adopter la même approche pour la sécurité des armes à feu.»

Mais cela changera-t-il quelque chose dans un pays où le lobbying des armes, la National Rifle association (NRA), influence la vie tant économique que politique? Après la tuerie de Parkland survenue le 14 février 2018 et qui a fait dix-sept victimes, Emma Gonzalez, survivante du massacre, accusait le système de collusion qui lie les politiques au lobby des armes. «Honte à chaque politicien qui reçoit de l'argent de la NRA!»

Slate.fr

Newsletters

C'est trop facile de dire que les femmes sont coupables d'en faire trop

C'est trop facile de dire que les femmes sont coupables d'en faire trop

L'égal partage des tâches domestiques est difficile à atteindre, y compris quand on est féministe. Et ça n'a rien à voir avec une guerre de territoire ni une exigence naturellement féminine.

Face à l'arrivée des réfugiés, la population européenne bricole une hospitalité

Face à l'arrivée des réfugiés, la population européenne bricole une hospitalité

Des actions collectives spontanées initiées par des volontaires non politisé·es peuvent aboutir à des actions ayant un impact sur les opinions publiques. Mais pas sur l'accueil des réfugié·es lui-même.

À la place du clivage droite-gauche, de multiples fractures françaises

À la place du clivage droite-gauche, de multiples fractures françaises

Au sein de la population française, la perte de repères politiques est flagrante.

Newsletters