France

Les erreurs du livre de Claude Allègre

Temps de lecture : 2 min

Dans un article du Monde intitulé «Le cent-fautes de Claude Allègre», le journaliste Stéphane Foucart propose une liste «d'approximations et d'erreurs factuelles à même de tromper le public» contenues dans la dernier livre de l'ancien ministre de l'Education, L'Imposture climatique.

Première erreur d'Allègre, il définit à tort le GIEC, principale cible de son ouvrage, comme le «Groupement international pour l'étude du climat», alors qu'il s'agit du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.

Suivent plusieurs rectifications factuelles: Allègre écrit que l'Antarctique «ne semble pas fondre», Foucard répond qu'il a perdu 104 milliards de tonnes par an entre 2002 et 2006. L'ancien ministre reprend une étude de 2009 montrant que seulement 23% des «spécialistes américains du climat» font confiance au GIEC pour montrer que la communauté scientifique est opposée au groupement, Foucart précise que les spécialistes en question étaient en fait «les présentateurs météo des chaînes de télévision américaines...»

[Lire l'article complet sur lemonde.fr]

A LIRE AUSSI SUR SLATE, LA TRIBUNE DE CLAUDE ALLEGRE: «Il faut supprimer le GIEC»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: l'ouragan Isabel vu de la Station spatiale internationale  Reuters

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio